Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 octobre 2017 6 21 /10 /octobre /2017 01:05

Après 2 ans et demi de stabilité du serveur qui n'aura connu que quelques patchs mineurs de changement gameplay, l'heure est arrivée pour secouer le métagame devenu désormais connu et dont la hiérarchie des templates est désormais connu avec un patchnotes et son article explicatif. Je me suis repenché sur Neerya récemment après quelques temps d'absence, et si je me risque de résumer un peu les choses au risque de me faire tirer les oreilles sur un oubli ou une inexactitude, voici ce que ça donnerait :

 

Qui peut passer à côté des guerriers équipés de l'armure argentée prismatique et d'une armes à deux mains quasiment cappée en vitesse qui était pendant longtemps le template à battre ? On peut également évoquer l'arme à deux main finale des paladins et de son effet d'invulnérabilité qui n'a rien d'anodin puisqu'actif environ la moitié du temps en cours de combat. Et pour finir des mages qui privilégiaient de faibles montants en endurance pour bénéficier soit de l'armure magocrate, soit de la dragon rouge d'acuité et des robes solides d'Una. Les archers mages perdaient de leur superbe à haut niveau, les armes de paladin et d'antépal restent un peu faiblardes en général, et faute de contenu adapté à leur capacité à utiliser leurs sorts de zone suite aux différentes refontes dont celle du Seigneur Sorcier et à leur manque de versatilité lorsque les monstres résistent trop, les magies de l'eau et de l'air ont du être revues il y a de cela quelques mois maintenant.

 

Chose promise, chose due, l'article précédent a été coupé en deux pour pouvoir être au devant de l'actualité T4Céenne, et revenir aux fondamentaux du blog, revenir au bon vieux temps des analyses et des critiques des ajouts des serveurs et de leurs modifications, l'ADN du blog et ce qui a fait son succès, et pour une fois qu'un serveur s'active et communique là dessus (chose assez incroyable en 2017 s'il en est), faut surtout pas manquer ça !

 

Par contre, le blog ne vous offrira pas les essuie-glace. Faut pas déconner comme même !

 

 

Stunlocks are back

 

C'est une des premières choses qui m'a frappé à la lecture des premières lignes du patch : tous les ajouts d'endurance à destination des persos "purs" avec peu d'endurance pour pallier aux travers de la compétence coup assommant depuis la 1.71, pouf disparus. En dehors de l'apport en CA de Cocon, l'intérêt PvE de ce bonus était assez limité (c'était minimum 5 de CA en plus sur cocon, et encore...), mais en PvP, ça va être la boucherie pour l'archer ou le guerrier pur si jamais il se retrouve au corps à corps... Autant ce n'est pas si dramatique pour l'archer, autant pour le corps à corps...

 

Modification à laquelle j'adhère davantage en revanche, la baisse des résistances magiques octroyées par les armures centaures/nordique lacérée et légère. C'est pas ça qui va les empêcher d'xp et ça permet de distancer ces armures des armures océane et dérivés. Je craignais une baisse de CA mais avec le soin conservé (et débuggé !) de ces armures, on devrait conserver un gameplay assez tight mais pas impossible au point de devoir claquer 2 pleins de potions pour traverser le Draconis Sanctum.

 

En contrepartie, on a quoi ? Des bonus offensifs de force et de dextérité sur les armures centaure et les nordiques lacérées, pareil sur l'orbe de la salamandre et l'anneau de sombrebois. Mouais... En tout cas, le bonus force est bienvenu pour donner un coup de peps aux archers non seulement pour les potions mais aussi pour les compétences en général. Par contre, ajouter de la dextérité en boost sur l'armure lacérée, je vois pas trop l'intérêt, étant donné qu'il en faut déjà 125 pour l'équiper, et entre l'orbe, les bijoux, l'anneau de lien, le sort dextérité, ton arme à deux mains est pratiquement déjà cappée...

 

 

Gold is the new prismatic?

 

Du côté des personnages physiques plus endurants, il fallait s'y attendre, l'arcanisation prismatique de l'armure argentée en a pris pour son grade. Même avec des requis qui forcent pas mal la main à monter aux sorts et à avoir pas mal de dextérité pure, les bonus données restaient trop élevés. C'est comme une armure céleste mais avec une bonne CA et des résistances. La baisse reste raisonnable et l'armure reste très bien (sur un guerrier, elle donne désormais +20 int/sag/dex et +60 force), mais il faudra compter sur d'autres objets pour atteindre le fatidique cap dextérité. Ca a aussi le second effet Kiss Cool de permettre des builds avec une arme à une main et un bouclier, qui n'étaient alors pas considéré tellement le cap dextérité de ces armes était passé.

 

En revanche, et ça n'a pas été documenté sur l'article, l'armure du dragon rouge féroce est définitivement passée dans le trash tier à cause d'une baisse de ses gains de résistance (+35 sauf air, au lieu de +40), les armures de kryte et de kobold étant meilleures qu'elles en quasiment tout point, puissance terre pour la kryte et bonus offensifs pour la kobold. L'objectif étant visiblement de l'égaliser avec la version acuité qui était destiné aux lanceurs de sorts, qui n'ont pas accès aux armures océane et dérivées en tant qu'intermédiaires avec la magocrate, et pour lequel un grand saut entre quasi rien à 8 résistance par pièce serait peut-être trop grand ? Ce n'est peut-être plus pertinent désormais avec l'ajout bienvenu d'un palier sur la magocrate qui incite davantage à rester pur pour davantage de puissance. Et quitte à égaliser, autant repasser à 8 résistance par pièce et éviter de proposer aux classes physiques une armure trash ?

 

En revanche, les béliers ont été libérés, délivrés. Les armures étaient jolies sur le texte, mais en guerrier et archer, prenaient en plus le slot d'orbe pour pouvoir en tirer le maximum. Sauf que là, j'ai envie de dire, l'orbe est devenue quasi incontournable. +50 force et dextérité pour les archers et les guerriers, et +5 puissances et +25 int ou sag pour les mages qui ne nécessitent que 4 pièces équipées, les yeux cachés et autres orbes de l'instance Arakas, vous pouvez les oublier. Si je pige bien, ce qui a fait la force du set argenté prismatique, ça a été essentiellement transféré sur les orbes du bélier, on a fait qu'ajouter 60 endurance et changé la couleur de l'armure aux guerriers mid-tank qui tenaient le haut du panier dans l'équilibrage précédent.

 

Côté mage, même chose, on passe des +10 puissances et +40 int ou sag sur l'acuité (+5 puissance à sa magie de prédilection avec une orbe instance Arakas) à +20 puissances et +50 int ou sag sur la bélier avec l'orbe. Même si le build mage acuité peut changer de hors set et équiper des chitines ou une ceinture de fourrure pour gratter un peu plus de puissance à plus haut niveau, la différence se fera sur les 90 points de stats qui seront en int/sag au lieu de l'endurance... Ca me parait assez insuffisant.

 

D'ailleurs, tant qu'on y est, l'orbe de mage demandant 174 intelligence comme afflux, comme le remarque justement un joueur dans les commentaires sur le forum Neerya, les prêtres qui font l'impasse dessus n'ont même pas l'option de la bélier d'or. C'est dommage d'un point de vue variété mais ça reste assez marginal dans le sens où les soigneurs sans afflux cherchent de meilleures protections et bénédictions dépendant des statistiques plutôt que des puissances, et préfèrent souvent rester à 80 endurance ou limite à 160 pour résister un tant soit peu à moindre frais.

 

 

This is fine

 

 

On arrive aux passages qui m'ont fait un peu grincer les dents, et visiblement pas qu'à moi selon les commentaires en jeu et sur forum, donc je risque d'en paraphraser plus d'un ici !

 

Ancienne draconide spécialisée

Destinée aux mages et prêtres fortement résistants, cette armure n’apportent pas bonus utiles pour ces deux classes. Les bonus de guérison rapide et de parade ont été supprimés et la CA légèrement diminuée pour ajouter en contre partie un bonus de puissance.

 

Hein, quoi ? C'est une armure avec 75 int et sag, comment on peut dire qu'elle est "destinée aux mages et prêtres" ? Surtout que le bonus statistique dépend de la stat la plus haute en dehors de l'endurance, et que les guerriers et archers peuvent avoir un minimun de sorts utilitaires et compenser avec un boost force ou dextérité... Avoir ajouté des puissances magiques (+10 puissances sur les 4 pièces) tout en ayant un bon 30-40 de CA, où est la logique ? Surtout qu'à haut niveau, les meilleures protections des mages à plus basse end peuvent venir challenger les mages tank 400 end...

 

Avoir viré la guérison rapide et la parade, pareil. La guérison rapide servait surtout aux hybrides avec la transe curative runée (en restant moins bon qu'avec l'arcanisation renforcée), mais rien n'empêchait un mage d'apprendre la compétence parade et d'équiper un bouclier à la place d'un focus pour être plus résistant... Pourquoi avoir supprimé cette possibilité, surtout à un caster tank ?

 

Armure argentée solide

A l’inverse de l’armure argentée prismatique et même si cette armure est parfaite pour assister les personnages tanks grâce ses bonus importants de CA et de résistance, elle était malheureusement peu accessible aux mages et anté-paladin, qui préfèrent s’arrêter à l’armure du dragon rouge d’acuité. Les pré-requis de cette armure ont donc était fortement diminués pour qu’elle soit équipable également par les guerriers / archers.

 

Ici j'admets que je n'ai rien compris. A l'origine, cette armure était créée pour la synergie avec le sort de magie de sang, avec des boosts importants en endurance pour rendre ce sort intéressant sans forcément avoir un gros score d'endurance. Que l'armure soit trop spécialisée et pas spécialement recherché de sorte de tirer la gueule quand on tombe dessus en arcanisant sa pièce d'armure, et chercher à la rendre plus polyvalente, pourquoi pas. Mais pas de cette façon !

 

Présentement, la différence entre les deux arcanisations tient à pas grand chose : pour 90 dextérité et force de requis en moins, on troque les bonus statistiques hors endurance, en bonus endurance. Ah, et il y a un peu plus de résistance à tous les éléments par rapport à la prismatique. Voilà, c'est tout. Demander de la sagesse pour opti un sort full intelligence, j'avoue, c'est assez concept.

 

Chaînes tissées de Saerhimni solide et Toge d’Una sainte

Ces deux robes ne sont pas plus puissantes qu’une robe du seigneur sorcier alors qu’elles demandent 300 points de pré-requis supplémentaires, sans parler de leur rareté. Leurs bonus ont donc été réévaluer à la hausse, sans pour autant atteindre les versions spécialisées.

 

Pas plus puissantes ? On joue au même jeu ? Déjà, les robes du seigneur sorcier c'est +30 puissances, et ces robes-là c'est du +35, et du coup si +5 c'est rien, on pourrait dire ensuite qu'il n'y a pas d'écart de puissance entre les arcanisations tank et les autres arcanisations qui demandent 300 points de requis en plus ? Ensuite, dans les 300 points de requis supplémentaires, il y a une centaine de points d'endurance, et ce n'est pas vraiment la stat pour justifier un buff de puissance. Et pour finir, contrairement aux robes spécialisées, il est possible de changer son équipement pour obtenir de la robe un boost puissance différent, et ainsi de switcher entre lumière et terre en prêtre par exemple. Là, n'avoir qu'un différentiel de +5 puissance sur le stuff d'un mage semi-tanké par rapport au pur, ça me parait insuffisant, même en tenant compte du nouveau pallier sur la magocrate.

 

Par contre, autant j'approuve la mise en place de puissance air sur ces robes pour les orientations sagesse et intelligence, autant pas à égalité avec les autres puissances, histoire de garder le fait que le mage air moitié int moitié sag reste le meilleur spécialiste de cet élément (qui n'a plus que pour lui les +5 de la robe, ainsi que la fourchette ambrée), et aussi pour tenir compte du fait qu'il n'existe pas de robe équivalente avec le même fonctionnement qui demande moins d'endurance.

 

Ah, et j'ai découvert qu'il y avait un boost de points de vie sur la robe intelligence, chose qu'aucun wiki ne répertoriait...

 

 

An aside about armor healings

 

Petite digression pour répondre à un message forum d'un joueur qui visiblement apprécie bien tailler l'ancienne équipe qui a été disband il y a plus de 2 ans sur des faits remontant à plus de 3 ans... D'ici là, le recul, la distance et le fait de pouvoir rejouer librement sans impératif de sortir du contenu fait ouvrir les yeux sur pas mal de choses. Par exemple :

 

La CA élevé pour un prêtre je suis d'accord sauf que l'ancienne équipe était fan de massacrer tout ce qui disposait d'une CA importante en collant des sorts pourrissant bien celle-ci (type sort hachenfeu). A partir du moment ou on utilise a foison des sorts mettant en scène une diminution de la CA par des pourcentages, la CA du prêtre n'est plus si importante que ça vu qu'il y perd nettement plus qu'un mage.

 

Là, typiquement, je suis d'accord que les mécaniques de réduction de CA ont été utilisés sur trop de situations. On les trouve donc sur lesdits Hachenfeu, mais aussi à l'instance BG, ainsi qu'en zone épique. Le but était de mettre un peu en danger les tanks qui se reposent trop sur leur résistance, sans affecter les personnages moins endurants. Du coup, au lieu de se baser sur la classe d'armure en tant que telle, il aurait mieux valu se baser sur l'endurance pure de la cible, et les mages et prêtres purs s'en seraient largement mieux portés. Si ça peut donner des idées au passage !

 

D'ailleurs, chose marrante mais terriblement navrante de la part de l'ancien technicien, il m'avait dit que les armures low endu pour archer existait pour que ceux-ci puisse traverser le DS sans crever en boucle. Du coups le prêtre pur a moins de résistance feu/eau/air qu'un simple archer avec sirène. Alors oui il a des soins mais si il se soigne il ne bute pas les mobs pendant ce temps. Allez tester les dragonnets sous debuff CA sans résist feu et vous verrez comme c'est agréable et facilement gérable (surtout que malgré un énorme poste à ce sujet à une époque, rien n'a été fait).
Mais continuons a filer des soins aux tapeurs, ils en ont besoin! Après tout c'est pas normal qu'eux doivent monter les sorts de résistances ou des armures type océane qui heal, mais pour le prêtre ...

 

Là dessus, par contre, je ne suis pas d'accord, mais probablement parce qu'on ne parle pas de la même chose. Et 3 ans plus tard, le fond du propos de l'époque a du se perdre et se distordre un peu. On parle donc ici du Draconis Sanctum, zone endgame du serveur qui se doit de présenter un certain danger, mais pas de là à invalider les personnages les plus purs et à forcer un requis d'endurance minimum implicite à une zone. Un archer ou un guerrier à moins de 100 endurance devrait pouvoir traverser les différentes zones, non sans mal ni sans consommer pas mal de potions, ce qui est tout à fait normal si on choisit sur son perso de se concentrer sur l'offensif, mais ne doit pas être disqualifiant. Imaginez deux secondes s'il était strictement impossible pour un archer pur de traverser l'Oracle pour faire son xp sur les sentinelles autour du château de la liche...

 

Le berserker, l'aura de soin de son armure, strictement similaire à celui de l'océane, a une chance sur 10 de se déclencher pour lui soigner 10% de ses points de vie quand il reçoit un coup (soit 200-250 pv, l'équivalent d'une potion), et il va pas chercher à tuer à l'arc tous les monstres qu'il croise, il trace sans réfléchir ! Le prêtre pur, dans la même situation, qui aura 10 ou 15 de résistances en moins, mais pas mal de CA de plus (et il n'y a pas de hachenfeu à tous les coins de rue !), il peut s'arrêter 2 secondes, se lancer deux soins et repartir. Sauf que ses soins lui auront rendu au moins 1000 points de vie.

 

En tout cas, si l'océane était resté la seule armure à disposer d'un soin et qu'on retire celui de toutes les autres armures, rares seraient les personnages archers ou guerrier à choisir de porter autre chose que l'océane. Le jeu de base est ainsi fait, donnant la possibilité aux guerriers de faire leur xp sur les drakes de la zone oracle. Le design est pour le moins perfectible, on est d'accord, mais c'est celui que les serveurs ont choisi de se baser. Sur un serveur comme NMS-Révolution, la prépondérance des 6 renaissances permet de se passer d'une aura de soin liée à l'armure contrairement à un serveur comme Neerya sans objets 1.25, avec pas mal d'humains et 2 renaissances maximum.

 

Et comme un autre joueur l'a rapporté ensuite, tout le monde n'a pas un gros coffre de guilde avec lui et arrive souvent lvl 150 sur le Draconis sans avoir une full nordique sous le coude qu'il pourra équiper dès qu'il en a les statistiques, et que même avec, ça ne devient pas d'un seul coup une promenade de santé.

 

Et pour finir là dessus, je pense que l'équipe actuelle de Neerya n'est pas bête au point de ne pas avoir testé les builds d'archers centaure, nordiques et de berserkers pour s'assurer que malgré les baisses de résistances et de CA, la promenade à travers Draconis Sanctum reste un challenge qui ne relève pas de l'impossible. Je n'ai pas d'avis particulier sur le retrait des procs sur la magocrate, je trouvais que ça la surchargeait inutilement, étant donné qu'elle avait pas mal de boosts dans tous les sens.

 

 

Human after all

 

Sans conteste l'album le plus underrated du groupe. /discuss

 

Le Draconis Sanctum a apporté une tripotée de capes pour tous les gouts et templates, avec le but avoué de remettre les humains en avant avec une sélection de statistiques permettant non pas d'arriver mais de s'approcher au niveau d'un séraphin 2x, les points et l'aura séraphe ne pouvant pas trop être comparés à des stats sur un objet qui peut être interchangeable. Et il y a quelques séraphes 1x qui n'apprécieraient pas se faire dépasser. Côté physique, on a des variantes de la cape élémendil pour toutes sortes de guerriers et archers tank, purs ou avec sorts. Côté mage des capes avec des puissances, statistiques et quelques résistances en fonction du requis d'endu, et un mix des deux pour les hybrides.

 

Le staff a décidé que les capes de mage étaient trop faiblardes et les a monstrueusement buffés, à grands coups de +5 puissance magiques et +60 points de stats, rien que ça. Et en outre, les capes orientées tank à 270 endurance requise ont vu leur requis d'endurance baisser à 160 (avec un peu plus de requis int et/ou sag) et leurs résistances doublées, ce qui ne doit pas inciter à ne pas monter à la bélier d'or malgré tout. Et au passage, les rares mages air 50/50 humains perdent un item spécifique, puisque le requis de leur cape passe à 220 int/sag, à ce rythme il ne va plus rien leur rester de spécifique pour avoir une meilleure puissance air que leurs homologues plus sages ou intelligents. Autant les boosts statistiques étaient un peu fatigués auparavant, le reste, c'était pas forcément nécessaire...

 

Bah, c'est cool pour les mages humains du coup, moins pour les séraphes qui sont restés à une renaissance... Mais c'est étrange de ne pas avoir touché aussi aux autres capes, notamment à leurs puissances, en se basant sur le même raisonnement, étant donné qu'il n'y a pas d'équivalent à l'œil caché pour les mages ou les hybrides, qui donne essentiellement aux séraphes les boosts statistiques d'une cape élémendil sur le slot orbe.

 

 

Hybrid

 

Puisqu'on parle des hybrides justement, ils sont également parmi les grands gagnants de cette mise à jour. Après un discours explicatif comme quoi les dégâts des personnages hybrides sont en deçà des autres classes physiques pures, ce sont finalement uniquement les armes hybrides disponible sur le Draconis Sanctum et en zone épique qui ont été modifiées. Probablement pour éviter une surpuissance des hybrides tankés en bélier d'or ? Non, je déconne, même avec les modifications, elle est pas si game breaking que ça, c'est juste que des armures comme la dragon rouge ne tient pas la comparaison. Mais fini de ressasser sur les armures !

 

Alors d'une part, il y a cette histoire de "bonus de dégât en fonction de la sagesse/intelligence et de la vitesse max de l’arme" dont on ne sait pas grand chose. Il y a aussi ce choix étrange d'enlever la puissance terre aux armes à deux mains du paladin soi disant qu'il est peu adapté. Ouais, le tape enchev', si t'as que 271 sagesse, ça sert à rien. Alors que les antépals (antépaux ?) avec armes à deux mains, ils ont afflux de base. Moué.

 

Autre choix étrange, celui de cloner le même proc sur toutes les armes à deux mains de paladin et d'antépal du Draconis Sanctum de même catégorie sur celles qui l'ont pas. Du coup, on perd en variété sur ce qui faisait la différence qu'on avait entre les deux armes, une basée sur un proc puissant qui influe sur le gameplay ou l'orientation du template, et l'autre avec des bons boosts bien bourrins de statistiques et de compétences. Du coup, sur le papier du moins, les armes n'ayant auparavant pas de proc se retrouvent à avoir le beurre, l'argent du beurre et le cul de la crémière ! Seule exception, le couperet des armes corrupteur qui a désormais exactement les mêmes boosts que son équivalent éviscératrice.

 

Sacrée crémière !

 

Un truc qui fait un peu plus de sens et qui est bien trouvé en revanche, ce sont les armes dotées du suffixe "élémentaire" se retrouvent avec des boosts qui augmentent les puissances du groupe de l'antépal, ou qui diminuent les résistances des monstres que les paladins frappent. J'aurais même préféré l'inverse, l'antépal étant plus offensif et le paladin étant plus dans un rôle de soutien.

 

Pour finir avec les hybrides, pourquoi avoir viré les 200 force de requis des runes des sorts avec lesquels les hybrides lancent en tapant ? Quel hybride n'a pas au moins 200 force ? A moins que le staff ait du temps à perdre pour traiter les requêtes des mages qui auront été induits en erreur en runant leur sort en espérant augmenter la vitesse du sort...

 

 

The rest

 

Le patch est quand même conséquent, mais passé les grosses modifications sur les armures et les capes, il reste plus que des petites modifications ici et là que je vais évoquer sous forme de liste, et on en aura fini, parce que mine que rien, on s'approche pas loin de l'article le plus long du blog, ou presque. Allez, hop !

  • Bouclier océane : Voilà un bouclier qui risque d'être dépoussiéré, puisque ce n'est non plus 15 de résistance à une magie aléatoire qu'il donne, mais la même quantité aux 5 magies offensives à tous les membres de son groupe, rien que ça, ce qui peut avoir son utilité sur les nouveaux boss sortis l'été dernier. Et même pour le jeu solo ça peut servir, c'est plus que les résistances d'un bouclier argenté arcanisé pour bien moins de requis. Ca a l'air assez fort vu comme ça sur le papier, mais l'absence de boosts de compétences guerrières fait qu'on préfèrera la majorité du temps équiper autre chose.
  • Aile de dragon rouge d'acuité : Pourquoi, mais pourquoi ?!... Complètement à la rue qu'ils disent... L'oeil du tigre demandait davantage de requis pour un +5 résistances/puissances, et là, pour moins d'intelligence et de sagesse, mais davantage d'endurance, on ajoute 10 à toutes les puissances ? N'y a-t-il pas un léger problème ? Surtout qu'on est pas très loin d'un +25 puissance à une puissance d'un focus en contrepartie de malus résistances... Serait-ce la seule raison pour un mage de rester à la dragon rouge acuité, quitte à équiper à haut niveau des pièces hors set et/ou magocrate pour de meilleures puissances ? L'avoir up à la rigueur why not, mais à ce point...
  • Atours du roi barbare d'inquisition/persécution : Heu... comment dire, je m'attendais à une modification de certaines arcanisations des atours qui faute d'autres objets pour aller avec qui n'ont jamais vu le jour, changement d'équipe oblige, je pense notamment celle de dextérité/puissance terre. Eh bien que nenni, ce sont deux arcanisations paladin et antépal qui ont bénéficié d'un up puissance et statistique magique, comme ça, sans contrepartie, au même niveau que les robes mage tank d'Una, ce qui est sans doute une autre raison de leur up. L'article indiquait que ces classes manquaient de dégâts, mais était-ce bien nécessaire de réduire l'écart de puissance magique qu'ils ont avec les dernières robes des mages purs ? Pas que c'est fondamentalement pété comme bonus, m'enfin...
  • Les lames de sorcier : Le retrait du proc à l'attaque sur la lame enchantée me parait logique, forcer un mage de faire quelque chose qui lui est contre-intuitif, ça a été tenté, et ça n'a pas marché. Par contre, il n'est pas précisé si le buff défensif de résistance est personnel ou pour son groupe, le cas échéant il y a moyen de monter des compos de groupe assez fumées entre ça, le bouclier océane, la cape de protection... Quant aux boosts et ajouts de puissance magique, je suis pas hyper convaincu. On se rapproche dangereusement des bonus des combo fourchette + kriss sans les malus de résistances, tandis que les deux lames modifiées ont des bonus de résistances, ce qui les rend finalement assez semblables, au lieu d'être spécialisées buff du groupe ou build dual nécro/feu. Dommage.
  • Plastron argenté enchanté : Il fait partie des objets créés pour donner la possibilité à des prêtres tanks ou à des paladins d'assister aux soins dans un groupe autrement qu'avec des soins toujours plus élevés. 300 sagesse n'est pas exactement ce que j'appèlerai un fort prérequis de sagesse, du coup, lui accorder un bonus similaire à une robe des bénédictions infinies (25 lumière et terre/air) qui demande 350 sagesse... Comment dire... Ca vient de me convaincre que l'endurance est devenu une statistique à part entière de lanceur de sorts.
  • Les flèches d'archer-mage : Il me semblait sauf erreur que les dégâts magiques étaient déjà mentaux, à l'exception du proc météorite de celles de feu. Ca ne me semblait pas problématique en PvE outre mesure, mais en PvP c'était assez contre-intuitif de devoir retirer son armure nordique pour diminuer le risque de proc. Donc, oui, autant tout passer en mental, et tant pis pour le parallèle avec les sorts Flamme et Météorite. Quant au bonus de dextérité passé en intelligence sur les flèches d'eau, cette orientation eau était censée moins reposer sur l'intelligence et d'être davantage hybride comparé à celles de feu où tout encourage à mettre l'accent sur les statistiques magiques. Mais ça reste très mineur.
  • Magie de sang : Le sort dans son fonctionnement est avant tout destiné aux mages tankés, pour leur donner la possibilité de puiser dans leur vitalité pour un gain temporaire de puissance, concept qui était cher à Cetrix à l'époque. En a résulté un sort situationnel qu'on ne refresh pas tout le temps comme une banale protection et que les joueurs peuvent choisir d'apprendre ou non selon leurs choix de gameplay. Essentiellement, c'était soit il tankait assez haut, au delà de 300 endurance, soit il restait à 190 pour bénéficier des bonus d'endurance de l'armure solide argentée. Maintenant, les malus étaient probablement trop faibles pour un mage qui l'apprend avec juste son requis, ce qui en faisait un must have. Baisser les bonus donnés étaient une solution de contournement possible, j'aurais plus vu un malus davantage contraignant sur les plages d'endurance concernées (170-250).

 

 

tl;dr

 

C'est bien beau tout ce blabla, mais concrètement qu'est ce qu'il faut en retenir de tout ça ?

  • Un personnage à faible endurance (100 ou moins) au corps à corps est un personnage mort, merci les suppressions de boost endurance !
  • Quelle que soit les arcanisations et les classes, les armures dragon rouge, prismatique et bélier intervertissent leur place dans la hiérarchie. L'armure dragon rouge passe de fine tier à trash tier, la prismatique de god tier à fine tier, et la bélier de trash tier à god tier. Vous savez donc ce qu'il vous reste à faire !
  • Si vous êtes humain et mage, vous allez vous régaler, et même chatouiller les mages séraphes question statistiques.
  • Les mages, oubliez la combo défensive parade + bouclier, ça ne marchera plus, à moins d'opter pour 190, 250 endurance ou plus. Et ne faites pas l'erreur d'utiliser les runes de vigueur même si elles ont perdu leur requis de force !
  • Toujours pour les mages, il y a une tendance visible sur plusieurs objets modifiés comme quoi l'endurance serait une statistique vecteur d'augmentations de puissances magiques. Les puristes n'auront qu'un palier de magocrate et un écart de 5 sur leurs robes finales demandant quelques centaines de points de statistiques de plus que leurs homologues tankés (et adaptables s'il vous plait !).
  • Si vous voulez jouer paladin ou antépal qui tape bien, visez en arme finale une arme du Draconis Sanctum qui n'avait pas de proc spécial avant la mise à jour, étant donné qu'elles ont conservé tous leurs boosts.

 

 

Et voilà ! Ca faisait un moment que je n'avais pas écrit un article aussi long, mais pour des raisons de "complétude", c'était nécessaire tant pas mal de modifications étaient liées les unes les autres. Prochainement, je sortirais ma calculette et je vous proposerais quelques templates bien frais et chamarrés qui m'ont l'air de sortir du lot suite aux modifications. Et puis mince, ça faisait super longtemps qu'une mise à jour de cette ampleur n'avait eu lieu sur un serveur.

 

Bien évidemment, ce ne sont que mes avis personnels, je ne suis pas Gospel donc si vous avez la moindre contestation à faire, un point ou je me suis trompé - une erreur de lecture est si vite arrivée, j'ai failli me demander comment un mage 80 endurance pouvait monter se buffer sa stat pour arriver à 170... Oups ! - n'hésitez pas à m'en faire part dans les commentaires ! Bon jeu et on se donne rendez vous pour la suite et fin des histoires de probité des staffs !

Repost 0
10 octobre 2017 2 10 /10 /octobre /2017 22:35

A travers les âges de notre vénérable tékatcé, la probité des membres des staffs serveur aura été mise à rude épreuve de façon plus ou moins justifiée. On a notamment lu ici et là sur les forums spécialisés ou sur les canaux publics des serveurs que les membres des staffs ne sont pour la plupart que des corrompus qui veulent se la péter avec des flags, pour avantager leurs potes, pour "jouer aux concepteurs de jeux vidéos" (sisi je l'ai déjà lu celle là)...

 

On pourrait presque dire que la communauté de T4C aura été très avangardiste sur le sujet de la moralisation, que dis-je, elle a même été en Pole position (trolololo) pour dénoncer les abus des dirigeants des serveurs, et il y a eu énormément de changements et d'avancées sur la façon dont sont perçus les membres de staff avec mon point de vue sur tout ça, le tout entrecoupés de photos de personnalités iconiques que vous reconnaitrez très certainement.

 

 

The early days

 

Quand on parle de Goa en 2017, beaucoup d'anciens joueurs se souviendront des meilleurs souvenirs, de leurs meilleurs moments, des rencontres et des liens tissés qui perdurent pour la plupart encore aujourd'hui, et qui font oublier les mauvais côtés de cette époque qui touche plus à l'instabilité des serveurs qu'à la probité des staffs. Et pour cause, lors de la bêta et des premières années, les membres de staffs étaient des salariés de chez France Télécom (qui à l'époque n'était pas privatisé !), qui avait le plan on ne peut plus machiavélique de lancer T4C de façon totalement gratuite quelques années histoire de bien rendre les joueurs dépendants aux MMO le temps de mettre en place et de lancer un MMO à abonnement, un certain Dark Age of Camelot.

 

Inutile de dire que la recette a fonctionné à merveille, au point où il y a eu pas moins de 10 serveurs tous remplis à craquer pendant plusieurs années. Dans ces conditions, impossible de salarier des rosters complets de douzaines de staffeux par serveur et les profiteurs ont commencé peu à peu à profilérer les rangs. Mais Goa a longtemps bénéficié d'une certaine aura due à ses débuts professionnels, et bon nombre de proto-lanceurs d'alertes n'ont pas été pris au sérieux et se sont fait modérer et censurer, notamment sur les forums Goa modérés notamment par les staffs serveurs (contrairement à ceux de JeuxOnLine par exemple).

 

Le fait tient également au fait que les staffs ont été très probablement composés parmi les joueurs les plus investis dans le jeu mais aussi parmi les plus influents et populaires auprès de la communauté de leur serveur. Rien d'anormal ou de suspicieux jusqu'ici, bien au contraire, prendre de son temps de loisir pour animer et gérer un serveur, notamment les animations et campagnes rôleplay, c'est une opportunité assez unique à l'époque. Là où le bat peut blesser, c'est lorsque le recrutement est basé sur les affinités (ce qui est là encore une bonne chose, il n'y a rien de pire qu'une guerre de clans en interne), où on peut avoir quelques représentants d'une bande de potes dans l'équipe (la notion de guilde ou de team n'existait pas vraiment en tant que telle) qui peuvent ne serait-ce inconsciemment agir en faveur de leurs amis joueurs.

 

Ce qui "sauve" d'une certaine manière Goa c'est la distance que les staffs avaient par rapport aux joueurs, ce qui était notamment du au fait que, contrairement à aujourd'hui, les staffs bénévoles n'avaient pas de responsabilités de communication. Du coup, en dehors de quelques abus manifestes où une simple sortie de Lycaos résout le problème, les staffs bénévoles n'interagissent avec les joueurs que par le biais de personnages non-joueurs, et validaient les rangs de cultes et les privilèges statistiques et objectifiés et sur les personnages en fonction de leur prestation rôleplay, du simple SMIC de la recrue à la garde royale au manteau des brumes de minuit du chef haruspicien.

 

 

Le reste du temps, le slogan des serveurs Goa Les joueurs font la loi était de mise, et c'était surtout les joueurs entre eux qui s'imposaient des règles de vie sans que le staff y mettent leur nez. Ca peut changer en fonction des serveurs, mais on a vu se mettre en place des plannings pour les groupes au colisée (quand il était actif) et/ou pour camper le fameux coffre à tambours finement ciselés, l'interdiction d'utiliser la nécromancie (jusqu'à croire que c'était passible de bannissement !) ou encore la règle universellement acceptée de tous que toute arme ou pièce d'armure des Hauts-Elfes ne pouvait pas être vendue sur le CC Vente, étant donné qu'avoir les statistiques pour les équiper était déjà un achievement en soi à l'époque.

 

La situation s'est vastement empirée lorsque France Télécom a déplacé son équipe de coordinateurs sur Dark Age of Camelot et a laissé les serveurs T4C qui avaient fait leur boulot d'accrocher le gaming français des années 2000 aux MMORPG et qui commencent à couter cher en licence à Vircom à maintenir, dans les mains des bénévoles recrutés. S'il y a probablement eu plus ou moins de copinages ou d'actes plus ou moins frauduleux de la part des staffs, c'est surtout leur impuissance face aux launchers, crashes, time warps, duplications, hack des outils d'administration et autres joyeusetés. Parce qu'honnêtement, je ne pense pas qu'ils courbaient l'échine devant des menaces des mangeurs de scalps par gaieté de cœur.

 

Comme la plupart ont pu le deviner, pour ma part j'ai été du mauvais côté de la balance à l'époque de Goa, jeunesse et timidité aidant, j'ai longtemps joué seul et livré à moi même en me démerdant comme je le pouvais pour avancer dans le jeu, jusqu'à être heurté par le farm des tambours puis par l'inaccessibilité des serveurs qui m'a fait retombé sur Apocalypse, ou j'ai eu la patience d'aller jusqu'à visiter les sentinelles mortes vivantes et à monter au niveau 100, avec en parallèle un embryon de début d'expérience rôleplay pendant les 3 derniers mois sur Ezar, expérience théâtrale aidant à mieux appréhender le rôleplay. Mieux vaut tard que jamais dirons nous. En tout cas, il ne me reste plus rien des rares contacts que j'avais de cette époque...

 

 

 

Chaotic aftermatch

 

La fermeture de Goa a laissé de nombreux T4C junkies en manque, les serveurs étant assez bien remplis jusqu'au dernier jour, et les serveurs anglophones disponibles pour les accueillir étaient vite dépassés, et la communauté francophone a vite obtenu une réputation de tricheurs à cause de la duplication par time warp. Ce qui a valu des accusations de francophobie de la part des staffeux des serveurs américains comme Aliens, Kingdom Connection, Grapevine, Chaos, Realmud et d'autres, l'actualité politique de l'époque - l'opposition française à l'attaque en Irak par les USA de Bush Jr - n'aidant pas. Parce que bon, là, on a parlé que des staffs Goa et de leur gestion, mais ça ne veut pas dire qu'ailleurs c'était mieux ou pire, c'étaient tout autant des bénévoles que les autres. Il y a eu de drôles d'histoires sur une certaine Star HGM sur Realmud (genre le mec c'est trop une star tavu) à l'époque, et lors de mes premières virées sur KC avant la fermeture de Goa... *attention révélation de fou* J'ai déjà vu une robe de protection ornée de runes apparaître dans mon inventaire...

 

Eventuellement, 6 mois plus tard, apparaît Pole Interactive.

 

Désolé, j'ai pas retrouvé le logo de Pole, on se contentera de ça.

 

Alors par où commencer ? Ah oui, que le gérant devait être fan de manga et supporter des footballers toulousains à la fois, parce que son pseudo c'est DKT/DéKaTé, comme le TFC/TéFéCé. Non, en vrai, je ne suivais pas trop le T4C francophone, et mon expérience de jeu sur leurs serveurs se résumait à une mage feu niveau 100 sur Pandore pour découvrir les ajouts et pis c'est tout.

 

Bref, Pole, c'était un peu le gagnant de la course à la licence d'exclusivité française de T4C qui était à l'époque de 10 serveurs indivisibles. Il y avait Mytheas et Ludys dans la course, mais qui ne voulaient ouvrir qu'un serveur, le premier s'étant déjà pris une veste par eAcceleration. Il y a du avoir des tractations ensuite pour que chacun ait son serveur avec sa team et son projet (parce que c'est LEUR PROJET!!§§!), d'où les deux serveurs full RP qui étaient présents, Angélus et donc Mythéas. Il y a eu une bêta plus ou moins fermée, et les serveurs se sont lancés avec un abonnement à s'acquitter pour accéder aux 5 serveurs avec leurs orientations bien définies. Parce que finalement, pas mal de joueurs francophones ont bien aimé ce que proposaient les serveurs anglophones gavés de renaissances. Et selon certaines rumeurs il parait que c'était déjà la zone dans les staffs.

 

N'empêche qu'ils ont quasiment réussi leur pari, à remplir 5 serveurs avec quasiment autant de population moyenne que les serveurs Goa (de 150 à 350 joueurs en pointe) en faisant payer des abonnements de 50 euros l'année. La première année s'est passée presque sans accroche, et je n'ai eu que de bons échos de la première année d'Utopia avec probablement une des meilleures 4èmes îles conçues pour l'époque, et chaque serveur faisait à peu près du bon boulot. A peu près. Mais ensuite, c'est sérieusement parti en sucette.

 

En gros, après la première année, on a eu plus ou moins chaque coordinateur qui a démissionné, et le remplaçant qui a tout fait capoter ensuite, pour transformer le tout en simulation de Dallas avec course au pouvoir où tous les coups sont permis (Koh Lanta n'existant pas encore à l'époque, ils ont fait avec les moyens du bord). Quelques mots valent mieux qu'un long discours sur une époque que je ne suivais qu'un œil, voici donc un petit florilège de pseudonymes de staffeux tristement connus pour avoir bien merdé comme il fallait : Crying Drake, Ishkur, Khadamon (petit florilège du gars ici), Ambre, Enthyok, Padre, Aylian et je dois en oublier pas mal. Et un lien contenant un résumé des premières saisons.

 

On va arrêter le boulot de spéléologie ici et dire qu'il y avait quand même beaucoup de bons éléments (dont une certaine Priska qui s'était faite usurpée son identité par une collègue aux dents longues...) qui ont fait du mieux qu'ils pouvaient avant d'être éjectés ou de partir d'eux mêmes, complètement dégoutés. Et au final, les assoiffés de pouvoir qui n'auront hérité que de champs de ruines dès lors que DKT, clairement le type qui a été le plus abusé dans l'histoire par ces gens là, puisqu'après tout, c'est lui qui a payé les licences, l'hébergement, etc. Enfin bref, il a fini par stopper l'hémorragie et stoppé le renouvellement des licences.

 

Jetons un voile pudique sur tout ça et laisser cette sinistre période pour T4C derrière nous. Il y a eu la fin de Goa qui a pu servir d'avertissement, mais Pole fut un cas d'école qui a montré les effets dévastateurs du pouvoir et tous ses visages. C'est en tout cas après la fin de Pole que la moralisation de la vie politique staffeuse a commencé à apparaître et à faire son chemin. Côté politique française, il aura fallu attendre la campagne présidentielle de 2017 pour voir cette notion pop dans un peu tous les programmes. Quand je disais que la communauté T4C était avangardiste, c'était pas pour rien !

 

 

 

Bon, l'article s'allonge, et Neerya ne va plus tarder à sortir une mise à jour d'équilibrage, donc je vais essayer de sortir un article dès que les informations à son propos seront révélées et sortir mes premières analyses le plus rapidement possible. Du coup, on va faire une pause, et on reviendra là dessus une fois couic, on divise ça en deux parties.

 

En tout cas, je tiens à profiter de cette conclusion transitive pour remercier tous ceux qui passent encore sur le blog pour le lire et ceux qui lâchent quelques petits commentaires pour montrer que oui, il y a encore un public qui le suit. Ca fait super plaisir, et ça motive à poursuivre l'aventure ! Alors, avez vous reconnu toutes ces célèbres personnalités qui ont égayé cet article ?

 

A la prochaine !

Repost 0
19 septembre 2017 2 19 /09 /septembre /2017 22:25

Mais qu'est ce qui se passe dans le monde du T4C ? Bonne question, et cet article va tâcher d'y répondre. Mais déjà, le moins qu'on puisse dire, c'est que le jeu a connu des jours meilleurs, on est loin de l'effervescence des années 2011/2012 des débuts du blog. Même si j'aurais eu le temps et la possibilité d'écrire des articles, il n'y aurait sans doute pas grand chose de plus à raconter. Là, il suffit de regarder les forums habituels JeuxOnline ou T4CBible pour constater que les messages des joueurs comme des staffs sont rares et épars.

 

 

Staff communication

 

Fut un temps, les staffs ne rechignaient pas à se mettre au devant de la communauté pour annoncer et communiquer sur leurs décisions, les prochains patchs de contenu, les animations rôleplay ou non. Pendant longtemps on a vu des Nekhar, des Black Lemming, des Cetrix, des Heschal, des Kiruto, des Calypso et même récemment des Erodas, et j'en passe aller de l'avant et participer aux sujets lancés par les joueurs, notamment à l'époque sur les propositions de portail commun aux serveurs T4C, les développements en cours de la part de T4CDev, etc.

 

Et aujourd'hui ? Plus rien. A croire que les staffeux actuels sont effrayés à l'idée de prendre la parole et tenir des positions en public sur des plateformes extérieures à celle de leur serveur... Ceci étant, je peux les comprendre vu comment la communauté n'a cessé d'être globalement de faire preuve de défiance envers eux à cause du passif Goa/Pole et consorts. Et ce n'est pas l'entourloupe d'Erodas sur Abomination qui leur donnera tort...

 

Le fait est que pour toutes ces raisons tous les serveurs actuellement sont en sous-effectif et en recrutement perpétuel, et pour cause, il n'y a pas beaucoup de candidats pour affronter la vindicte populaire, et malgré tout ce qu'on peut dire, la corruption et le copinage n'ont plus cours, et ceux qui ont cette intention se feront recaler ou virer par leurs supérieurs au premier faux pas. Erodas était un cas à part, il était quasiment seul aux commandes, seule une lecture des logs de Mouse a permis de le confondre... Sauf qu'il avait dépop deux mois plus tôt, et il n'a même pas pris la peine de s'exprimer publiquement.

 

La conséquence de tout ça ? Les serveurs sont peu animés, ne se renouvellent pas assez vite en termes de patch de contenu, l'accès aux informations est de plus en plus difficile si on ne se connecte pas au bon moment...

 

 

Dead development

 

Et si ce n'était que les contenus serveur qui trainaient... On est en 2017, et la grande majorité des serveurs tourne toujours en 1.72 sortie depuis plus de 5 ans désormais. Et pour cause, il n'y a plus de team de développement. La raison d'un tel désistement reste inconnu, on peut supposer que, comme pour les staffeux, ça les a soulé de bosser pour une communauté d'insatisfaits... Ou plus exactement de lire des commentaires de la minorité d'insatisfaits sur les forums, notamment des joueurs PvP qui n'en ont pas grand chose à faire au final.

 

Bref, admettons que T4CDev n'est plus. Qu'est ce qui empêche une relève de se former pour reprendre le flambeau du dev ? Les candidats potentiels ne manquent pas, le problème est ailleurs... Selon Dialsoft, T4CDev existe toujours et attendent toujours la sortie de la 1.73 qui est selon eux encore et toujours en bêta, comme s'ils étaient pieds et mains liés à l'équipe de NightMare. Non seulement ça, mais aussi le fait que Dialsoft demeure encore et toujours parano à l'idée de refiler le dev à une autre équipe et risquer de se retrouver avec du code dans la nature.

 

Après, ce n'est mon avis, mais pour être honnête, ce n'est pas de développeurs que T4C a besoin actuellement, mais de passionnés. D'une part, parce qu'une bonne partie de la communauté n'en a pas grand chose à faire de nouvelles versions et de nouvelles possibilités techniques et souhaite un serveur T4C de base à l'ancienne avec peu d'ajouts - notamment les joueurs PvP et la plupart des anciens de Mémoria. Et d'autre part, si les serveurs reprenaient du poil de la bête avec des nouvelles recrues motivées dans les rangs de leur staff, avec une bonne communication, on pourra à ce moment là songer à repartir du bon pied dans le développement du jeu. Je conçois qu'on ne puisse pas être d'accord avec ça mais ça serait un bon débat à poursuivre dans les commentaires ou sur un topic forum approprié.

 

Pour finir là dessus, en mettant de côté l'aspect légal des choses, la plupart des devs dits underground cherchent davantage à réaliser des "prouesses" techniques et de se challenger eux mêmes que de produire du contenu T4C en soi, la grande partie du temps, ça en reste au stade de proof of concept sur des freeshards high rate pas vraiment stables et pas faits pour proposer une expérience de jeu T4C sur la durée. Quand ils sont backup par un staff d'animateurs et/ou de concepteurs de contenu, ça a donné des Aegir ou des L4A qui ont duré plus de 2-3 ans sans forcer les communautés qui se sont créées dessus à mettre la main dans le porte monnaie, mais ça reste des exceptions. Et il y en a d'autres bien moins scrupuleux qui ne cherchent qu'à se faire de la thune à revendre leurs devs au plus offrant ou à mettre un cash shop sur leurs freeshards éphémères.

 

 

The current servers' state

 

Après ce triste tableau de la situation actuelle du jeu, on va terminer sur une petite revue rapide de l'activité des serveurs dans le désordre complet pour pouvoir focus sur les particularités de chacun d'entre eux, et peut-être voir lequel ou lesquels d'entre eux serait plus à même de se redresser et de servir de nouvelle locomotive pour faire avancer le jeu.

 

- Ca fait à peu près 4-5 ans que la communauté de Saga vit recluse dans un groupe Facebook privé et clos, et que son staff ne communique plus. Tous ces efforts ont visiblement payé parce que cela fait plusieurs mois voire plus d'un an que la population du serveur affiche très souvent 0.

- Le seul serveur qui a fait un tant soit peu de communication dernièrement, c'est Abomination. Et en quelques mois sa population est passée de 40-50 à moins que le nombre de doigts dans une main, on pourrait croire qu'ils auraient mieux fait de se taire... Pourtant, il n'en n'est rien, la communication n'en est pas la cause, c'est juste que, après avoir relativement bien assuré l'éjection d'Erodas et la remise en état du serveur (la population étant restée stable durant cette période), ils se sont mis à enchaîner les pires décisions possibles en faisant exactement tout ce que la communauté PvP ne voulait pas voir : une troisième renaissance requise pour accéder à une 4ème île faire à l'arrache en quelques semaines avec de nouveaux sorts s'apprenant au delà du niveau 150. A croire qu'ils voulaient liquider le serveur, sans aucune considération des joueurs qui se sont investis et monté aux niveaux 140 et au delà en ZO et ZL...

- Pour D4O ça reste à part parce que s'adressant principalement au public germanophone, mais depuis l'officialisation de Steam, on attend encore que ça sorte, mais en attendant, ça reste bien souvent à 0 connecté aussi bien sur le serveur 1.71 que sur la version Gamigo. Je vous parie combien qu'aucune annonce sur T4CBible sera faite quand le jeu sera ouvert sur Steam ?

- Grapevine ? Grape-quoi ? Ah, oui, tiens, le site existe encore. Et y a même un connecté au moment ou j'écris ce topic !... Ca m'aura fait ma journée, tiens.

- Brumes reste un des serveurs qui avait pas mal communiqué au cours de sa courte existence, pas énormément à l'extérieur mais beaucoup plus sur ses forums internes, et surtout interagi avec sa communauté à grands coups de sondages et de groupes de réflexion. Les efforts étaient louales, mais c'est finalement le modèle économique des serveurs indépendants à Dialsoft qui aura eu raison du serveur.

- Depuis la démission de Nekhar qui était plus ou moins partout pour faire la com' de NMS-Révolution, ses successeurs sont devenus de plus en plus discrets. Brinn s'en sortait pas trop mal, et participait même sur le blog (!), mais concernant Clochette, même si elle répond raisonnablement aux rares questions sur le forum du serveur, elle ne semble pas avoir super bonne presse... Par contre c'est la seule de son staff à avoir l'autorisation de parler, visiblement. Et c'est pas les quelques posts de recrutement bien trop feutrés d'un certain CommunicationNMS sur JeuxOnLine qui va redorer le blason du serveur.

- Pour Neerya, c'est un peu la même chose, c'était même pire jusqu'il y a quelques mois. Il y a eu des patchs qui sont très mal passés, notamment par manque d'explications sur certaines décisions et modifications, ce qui a valu certaines réactions des joueurs échaudés assez violentes. Mais ça semble définitivement révolu depuis que le staff s'attaque désormais à ajouter du contenu et à revoir assez efficacement les points d'équilibrage qui posent problème. Preuve en est, le serveur reprend un peu du poil de la bête coté population. Par contre, à l'extérieur des forums du serveur, on entend plus trop parler du serveur...

 

Il y avait déjà une certaine tendance au repli sur soi dans les communautés des serveurs T4C actuels ces dernières années. Mais après l'euphorie de courte durée liée aux lancements de Brumes et d'Abomination, la timidité et la frilosité semblent de nouveau à l'ordre du jour, aussi bien côté communauté que côté staff. Et pour ne rien arranger, il n'y a pour l'instant rien à attendre du côté de Dialsoft par rapport à une remise en question du modèle économique des licences serveur ou de la poursuite du développement là où T4CDev l'a laissé...

Du coup, si le blog est (beaucoup) moins actif qu'avant, c'est aussi au final parce qu'il n'y a pas grand chose à dire. On finit avec une vidéo représentative de la vie actuelle des staffeux face à leur communauté...

Joueurs de T4C, rangez donc vos déguisements de cafards  et cessez de faire peur à vos staffeux, ils ne vous veulent pas de mal !

Repost 0
25 juin 2017 7 25 /06 /juin /2017 14:05

Pfiou !... Après de longs mois assez épuisants la tête sous l'eau j'ai pu reprendre peu à peu mes esprits et reprendre les rênes du blog et faire le point sur ce début d'année 2017 plutôt chaotique. Si 2016 laissait présager que du bon, les espoirs n'auront malheureusement pas duré, surtout concernant les deux nouveaux serveurs lancés. Suffit d'espérer que le creux ne s'éternise pas.

 

 

 

NMS-Révolution

Après une année 2016 riche en développements notamment de donjons, 2017 commence au calme, ou comme diraient les djeunz d'aujourd'hui, OKLM. Déjà, la page d'accueil du site est vide, même pas de news, et la vignette des joueurs en ligne n'indique même plus le nombre de joueurs. Bon, pas de surprise, il est resté relativement stable de 20 à 40 connectés comme depuis des années désormais.

 

Les mois se suivent et se ressemblent, avec à chaque début de mois le planning des animations au rythme d'une animation par semaine, avec les classiques évènements et quêtes saisonnières de la St Valentin, de Pâques et consorts.

 

Côté technique, pas grand chose de nouveau à se mettre sous la dent. Au milieu des debugs divers et variés, on trouve un accès aux portails Doppelgangers pour les humains, ainsi qu'un débat pouvant aboutir à une refonte de la compétence coup critique, jugée trop puissante à hauts scores. En dehors de ça, la diversité des templates avec du newstuff à hauts requis, c'est pas encore pour demain.

 

M'enfin, pour le serveur sur lequel repose tout l'avenir de T4C puisqu'il est le seul à avoir accès intégral à toutes les sources de développement les plus récentes sans avoir de compte à rendre ni de licence d'exploitation à payer, c'est assez inquiétant, même en mettant de côté la question de la pluralité et de la diversité des serveurs.

 

 

Neerya

Même son de cloche sur Neerya, les mois se suivent et se ressemblent au rythme des ouvertures bimensuelles de la zone épique, le traditionnel quizz du Cerveau de Neerya en début de mois et autres animations ponctuelles en tout genre. Le serveur conserve son nombre de connectés stable de 30 à au delà de 60 lors des ouvertures de zone épique.

 

Avec de temps à autre pour réveiller le forum le petit patch technique qui ne manque pas à chaque fois de faire parler de lui avec le flot habituel de réactions à chaud. Le dernier en date fait état d'une modification/debuggage de la répartition de l'expérience lors du combat final de la zone épique qui a été revue, alors que jusqu'à maintenant, peu importe le nombre de participants, tout le monde touchait à peu près la même chose, que l'on vienne en touriste ou qu'on soit un joueur moteur. Ce qui a été interprété par bon nombres de vétérans de la zone comme un nerf unilatéral. Le résultat en pratique ? Pour faire vite, peu de changements côté xp sur les vagues en mode normal, mais grosse baisse du côté du mode hard. Mais surtout des trolls, des théories du complot, des prédictions apocalyptiques pour le serveurs et autres bassesses à l'encontre du HGM actuel du serveur qui a pris la suite d'Aniel, Sawk, ce qui n'est bien évidemment pas cautionnable.

 

En attendant, on peut déplorer le manque d'ambition du serveur à sortir de gros projets novateurs et de ne se contenter que du service minimum d'animations et de patchs. D'autant plus qu'avec le craft annoncé il y a des années - dont il n'est annoncé qu'il ne pourra créer que des objets existant déjà, hélas - ou la création de nouveau contenu pour équiper les niveaux 200+ qui commencent peu à peu à pulluler sur le serveur, il y a de quoi faire en matière de nouveautés, ce qui ferait un peu oublier ces "nerfs".

 

Un autre problème qui se pose c'est une grande disparité risque/récompense du contenu proposé par le serveur. A côté du seigneur sorcier qui n'intéresse plus personne parce qu'on ne gagne plus assez d'expérience pour que le risque en vaille la peine, demeure la zone épique qui attire un nombre démesuré de personnages par rapport à l'étalonnage de difficulté, ce qui fait que la plupart des personnages hlvl ne se connectent que 6 jours par mois tout en restant au dessus de la mélée niveau vitesse d'xp, ce qui à mon avis reste le cas malgré le dernier patch tant controversé. J'aurais peut-être le temps d'y revenir plus en longueur.

 

 

Brumes

Malheureusement, à moins d'un miracle, ça sera la dernière fois que Brumes sera évoqué dans cette rubrique, puisque le serveur a mis la clé sous la porte, principalement faute d'argent pour maintenir les frais de licence. Faut dire aussi que rentabiliser un serveur full RP sans que l'argent IRL n'impacte le bon déroulement des choses, c'est un peu mission impossible. Une boutique similaire à Neerya et consorts était inenvisageable, et restait les reskins qui auraient pu faire le job mais n'auront pas vu le jour.

 

On pourrait épiloguer pas mal de temps, parler du roulement dans l'équipe animation qui a connu bon nombre de coordinateurs et de consultants différents pendant la courte vie du serveur et de toutes les campagnes lancées et inachevées à un point ou ça devenait inextricable, du volet gameplay qui avait pris pas mal de retard et lassé pas mal de monde alors que la première mise à jour majeure, le système de craft complet avec 150-200 nouveaux items et sorts serait release le lendemain de l'annonce de fermeture, et que seuls une petite dizaine de curieux ont pu tester. Les espérances étaient grandes pour une telle update qui aurait pu relancer une dynamique couplé à une belle campagne rôleplay. Mais le destin en a décidé autrement.

 

On pourrait également parler de certains choix et de certaines décisions qui n'ont pas convenu à tout le monde, les partis pris aussi bien côté rôleplay que gameplay, l'ouverture peut-être trop prématurée du serveur compte tenu du contenu disponible à l'époque... Avec des "si", on peut refaire le monde. Reste que la réalité financière est là et est implacable. S'il n'y a plus d'argent pour maintenir la validité de la licence, ça ferme. C'est aussi simple que ça. Et là aussi, on pourrait se poser la question du bien-fondé d'un coût d'exploitation trop exorbitant pour un jeu aussi vieux, ce qui limite les possibilités d'orientation qui n'incluent pas une boutique un tant soit peu rentable.

 

Enfin bref, c'est fait, c'est fait. La fin d'une (courte) époque, encore.

 

 

 

La page Steam du T4C allemand est , annonçant fièrement sa vidéo, ses screenshots et sa disponibilité en 2017, uniquement en langue teutonne. Mais en attendant la mise en place de tout ce dispositif Valvien, qu'est ce qu'il en est ?

 

Eh bien c'est sur Finsterzahn que les plus gros développements ont vu le jour récemment début juin, notamment la suite des chaines de quêtes spécifiques aux "classes", avec The Soul of the Hunter, logiquement destinée aux archers avec une limite intelligence/sagesse à ne pas franchir. Mais ce n'est pas tout puisqu'une nouvelle zone "KOS" sans règles PvP dénommée Elddarim a été ouverte, avec la quête d'accès associée qui débute dès les premiers niveaux à Lighthaven. L'idée de la zone full PvP n'est pas nouvelle puisqu'elle a été expérimentée par NMS-Révolution avec Corynthia avant d'être supprimée. Mais sur un serveur qui ne dépasse que rarement les 10 connectés, comment dire... Il y a eu aussi un gros boulot de mise à jour sur les drops d'objets, les marchands sur toutes les îles du serveur, surtout sur leur 4ème île, Cronland.

 

Purpurschuppe reste plus ou moins à l'abandon, et peu d'informations circulent sur Götterdämmerung, le nouveau serveur 1.72 du portail allemand qui reste en bêta fermée pour le moment, et qui sera ouvert officiellement en même temps que l'accès D4O sur Steam.

 

Ceci étant, je n'ai vu aucune remise en cause du tarif exorbitant de l'abonnement pour jouer sur les serveurs allemands, à savoir 26,97€ pour 3 mois sur un seul serveur parmi les deux, mais si l'envie vous prend d'ouvrir un second compte sur l'autre serveur avec un compte principal déjà acheté, vous bénéficierez d'une réduction de 25%. Ca vaut grave le coup, hein ? Si ça reste ainsi pour l'ouverture Steam, je pense qu'on peut oublier le nombre de connectés à 2 chiffres sur Götterdämmerung. A voir d'ici là si ça va changer.

 

 

 

Toujours aucune nouvelle du développement général de T4C, et à ce stade on peut dire que la 1.72 sera la dernière version du jeu pour un bon bout de temps. Et même la 1.73 sur NMS-R stagne, puisqu'après tout, ils n'ont plus de développeurs non plus. Quant au modèle économique de Dialsoft en lui même (licence ou hébergement sur le portail), avec la fermeture de Brumes, je pense qu'il est arrivé à bout de souffle et que les coûts pour les gérants de serveurs n'est plus pertinent compte tenu de l'absence d'évolution et de support. Mais aucune remise en question n'est à l'ordre du jour pour le moment, mais à un moment il va bien falloir, de gré ou de force.

 

 

Realmud

Si je reprochais le manque de nouveautés et d'innovations sur Neerya et NMS-R, que dire de Realmud et de ses 2 superbes patchnotes sortis en mars et en avril dernier ?

 

 

Bon, ok, je suis un peu de mauvaise foi. On a des ailes améliorées de toutes les couleurs, des items de récompenses à échanger contre les points d'interaction des arènes, et des bugfixes à droite à gauche sur divers sorts et items, dont le bouclier d'électricité qui apparemment ne prenaient pas en compte les stats du joueur... Ce qui semble indiquer que le shield leveling est de mise sur ce serveur ? Perso jamais je n'apprendrai ces sorts qui sont du pur gâchis de points de compétence...

 

Bon, ça se voit que j'essaie de meubler ? Non, vraiment, je comprends pas pourquoi Realmud arrive à rester à peu près peuplé et surtout pourquoi il y a un commerce de personnages en argent réel aussi vivant alors qu'il n'y a plus eu de release majeure depuis, heu... Les quêtes good/evil ajoutées sur toutes les îles début des années 2010 ? Bref, pour le serveur flagship de Dialsoft, ça la fout un peu mal.

 

 

4th Saga

Pour expliquer la situation de Saga, c'est bien simple : prenez ce que j'ai dit sur Realmud, mettez le contraire de tous les mots, et voilà. Pour résumer, en 2017, il y a eu une petite release de contenu avec l'apparition d'une nouvelle zone dénommée Kahlabaar, avec notamment un nouveau boss du même nom, et des nouveaux sets d'armure... Mais plus personne pour y jouer.

 

Eh bon Director of Operations de Dialsoft, Mouse s'est donc rapproché de la "communauté" restante de Saga pour leur demander ce qui a provoqué à leur avis cette désaffection. Si une bonne moitié ont mentionné des empêchements IRL (enfants, boulot, ordinateur/connexion en état de marche...), ou encore certaines raisons de "bon sens" dirons nous (jeu trop vieux, pas assez de publicité, la nostalgie n'est pas éternelle), d'autres sont bel et bien liés au serveur et à sa gestion, des bonnes raisons :

  • Le staff "fantôme" - il y a beau avoir des nouvelles recrues de temps à autre, mais elles dépop plus vite que leur ombre...
  • Les events peu inspirés - un gros script de summon de mob dans les villes principales, un changements sur l'xp le temps d'un week-end, et voilà. Sur Realmud au moins les events saisonniers sont un peu plus recherchés.
  • Comme mentionné dans les dernières news, le craft super hardcore à monter - et le staff qui l'a mis en place n'est plus là pour pouvoir faire les réglages nécessaires tellement c'est une usine à gaz...

Et des moins bonnes :

  • Le manque de contenu sur Saga - wait, what? Je veux bien croire que le contenu ajouté dernièrement sur Saga laisse à désirer (des îles, des monstres, des items à loot), mais quand on compare avec Realmud qui est pourtant bien peuplé, c'est le jour et la nuit...
  • Le manque de récompenses liées au PvP arène - mouais, étant donné que Saga est un serveur généraliste qui ne force pas au PvP, je ne vois pas trop en quoi c'est particulièrement gênant.
  • Le manque de téléportations - chacun son avis sur la question, mais il vaut mieux pas assez que trop. Un MMO c'est un monde persistant, pas une succession de "niveaux" entre lesquels on peut voyager instantanément. Un serveur comme Neerya typiquement, il y en a bien trop. Et c'est aussi ce qui a mené à la suppression de la pierre de Corynthia sur NMS-R avec laquelle on pouvait mémoriser un endroit sur la map pour s'y téléporter plus tard, ce qui facilitait bien trop les déplacements.

Je ne sais pas où cette réflexion va mener, mais il est possible que Saga n'aille pas jusqu'en 2018. Dommage pour le contenu de l'ère Sono/Kenko qui est bien foutu, mais autant recentrer ce qui reste de la communauté anglophone de T4C, bien moins nombreuses que les francophones, sur moins de serveurs.

 

 

Abomination

2016 était probablement une année maudite durant laquelle il ne fallait pas lancer de serveur. Alors non, non et encore non, Abomination est loin d'être mort - c'est toujours un des serveurs les plus peuplés du moment avec Neerya - mais le moins qu'on puisse dire, c'est que désormais, depuis quelques mois, le serveur a complètement changé d'orientation et n'a plus grand chose à voir avec ce qu'il était à son ouverture :

  • Ouverture de la 3ème renaissance.
  • Ajout de plein de nouveaux items et sorts, dont des sorts à apprendre aux niveaux 180+ tandis que rien n'a été ajouté au delà des armes des hauts elfes...
  • Ajout d'une 4ème île avec meilleur rendement xp qu'à l'oracle, réservée aux 3x.
  • Events saisonniers dignes d'un serveur généraliste.

Mais que s'est-il passé pour en arriver là ? Pour une raison assez hallucinante en 2017, Erodas s'avérait être un corrompu... A moins qu'il ait dépop et que son compte ne soit pas assez blindé pour que quelqu'un d'autre en profite. Avec plus de 3-4 ans sans scandales, après lectures de logs par Mouse (on l'apprécie ou non, il fait parfois des choix discutables mais le fait est qu'il fait son taf et de façon consciencieuse), il s'est avéré qu'Erodas se la serait joué à la Onyx de Realmud à vendre des objets de quêtes à xp contre de l'argent IRL. Bien évidemment le titre honorifique snakes'n'ladders de staffeux de l'année 2016 lui est retiré sur le champ et lui décerner à la place le titre bien moins élogieux du Richard Ferrand 2017 du T4C.

 

Et c'est ainsi que Lucifer revient en tant qu'HGM du serveur et a entrepris d'abord un wipe d'items inventaires et coffres censé effacer toute trace de copinage d'Erodas ainsi que quelques suppressions de niveaux bien mal acquis - ce qui de l'avis de pas mal de joueur n'a pas effacé grand chose - et a entrepris ce virage à 180° faisant d'Abomination une sorte d'Havoc v2 qu'un Chaos like.

 

Une autre solution aurait été de wiper complètement, de rembourser les achats sous forme d'avoir et de relancer proprement un nouveau serveur et une nouvelle compétition, ce qui aurait été à mon avis bien plus apprécié des joueurs PvP qui n'attendaient qu'un nouveau challenge. Tant pis.

 

 

Grapevine

Le serveur et son site tournent toujours. Mais son état reste désespérément le même depuis plusieurs années maintenant : vide. Et non, le père Noël 2016 n'est même pas passé.

 

 

T4C a connu de meilleures époques, et c'est peu de le dire, alors que tous les voyants étaient au vert après une belle année 2016... Si rien ne sert d'être fataliste, il faut quand même remettre certains points en question, parmi lesquels :

  • L'absence de développement client/serveur après la 1.72. Même la 1.73 de NMS est au point mort, et la sortie du jeu allemand sur Steam ne fait que tarder...
  • Les coûts d'exploitation et de licence qui n'ont pas évolué et qui sont devenus trop prohibitifs pour un jeu de 20 ans d'âge, surtout si aucune mise à jour et aucun support n'est apporté.
  • L'exigence que demande le travail de staffeux en fait presque un travail secondaire à part entière pour arriver à une qualité de contenu accetable et nécessite des reins solides pour encaisser ce que peut balancer la communauté à son encontre. Ce qui malheureusement risque pas de s'arrêter avec le cas Erodas qui n'aura fait qu'alimenter la défiance de la communauté envers ses staffeux, qu'elle considèrera par défaut comme incompétente... Jusqu'à preuve du contraire. Ce n'est pas Sawk et Clochette qui diront le contraire.

Ce n'est pas la première mauvaise passe du jeu, loin de là, il reste toujours possible de s'amuser sur les serveurs actuels. Mais hélas, les rôlistes et les compétiteurs PvP ne jurant que par le contenu, l'équilibrage et les zones de base devront reprendre à nouveau leur mal en patience.

 

Bonnes vacances et bon jeu !

Repost 0
30 décembre 2016 5 30 /12 /décembre /2016 17:00
Qui l'eut cru ? 2016 ne serait-elle pas en passe d'être secrètement une des meilleures cuvées pour T4C depuis bien longtemps ? Parce que mine que rien, on a eu quand même droit à non pas un, mais deux lancements de serveurs, et pas des moindres : un dédié au PvP et un dédié au rôleplay. Soit des orientations qui n'ont plus eu de serveur T4C attitrés depuis respectivement 2011 et 2009 ? Ca pouvait ressembler à un miracle il y a quelques années mais pourtant, vous pouvez vous pincer partout mais c'est la réalité, même si tout n'est pas rose, loin de là. Mais évitez quand même de le faire, c'est pas bon pour la peau.
 
Alors ouais je sais bababa le blog est mort bababa l'auteur c'est qu'un fumiste bababa. Mais bababa j'avais des choses plus urgentes à faire et bababa j'avais plus spécialement la motiv' alors valait mieux rien écrire que d'écrire de la merde en me forçant. Et pis merde c'est mon blog quoi alors je fais ce que je veux, bababa. Plus sérieusement, je ne l'oublie pas ce blog et dès que je suis dans le mood d'écrire un truc intéressant pour les autres et auquel je prends du plaisir à écrire, j'y vais. C'est juste que là j'ai pas eu vraiment le temps de m'y pencher et que je cherchais d'autres moyens pour m'évader l'esprit.
 
Et je viens juste de me rendre compte que ce paragraphe n'est qu'une redite de l'intro de l'article précédente. Gruesome encore is gruesome. Sur ce...
 
 

 

 

NMS-Révolution

Après un début d'année assez flou avec le passage du témoin entre Brinn et Clochette qui ne s'est pas exactement passé dans d'excellentes conditions, le serveur a retrouvé sa stabilité et ses 30-40 connectés de moyenne en heure de pointe qu'il détient depuis 2014, malgré son statut de serveur le plus avancé côté version (c'est toujours le seul en 1.73). Fort de cette population, le développement du serveur sous l'égide de Clochette a mis l'accent sur... le PvE de groupe. No shit Sherlock, toutes les mises à jour de 2016 sur le serveur ont concerné de près ou de loin ces fameux donjons de groupe. Voilà où on en est en cette fin d'année :

  • L'antre du Gobelet (niveaux 1 à 30)
  • Le capitaine Coupe-Jarrets (niveaux 25 à 50)
  • Les gallinettes (niveaux 50 à 80)
  • Les abîmes (niveaux 80 à 120)
  • L'antre des illusionnistes (niveaux 120 à 150)
  • Le marécage de l'agonie (niveaux 150 à 175)
  • La chapelle enfouie (niveaux 175 à 200)
  • Les bijoux d'Eléonore (niveaux 200+)
  • La tour des académiciens (niveaux 200+)

Ca en fait du monde, hein ? Le gobelet existait déjà l'an dernier mais tous les autres sont nouveaux et inédits, sauf peut-être la tour des académiciens. Vous voyez les indications de niveau sinon ? Eh bien ce n'est pas que ça : il faut que votre personnage soit dans la fourchette de niveau pour poser le pied dans le donjon. Un niveau de plus et c'est trop tard ! Préparez vous donc à suicider en boucle votre personnage si vous avez besoin d'un loot en particulier avant d'être trop haut niveau, surtout dans les 100 premiers niveaux où la vitesse d'xp dans et en dehors de ces donjons est tellement rapide ! Un système qu'avait déjà expérimenté la première mouture de Neerya, système décrié à l'époque et pas vraiment fun à l'usage, qui a été abandonné pour le second lancement en 2010.

 

Par contre, vous aurez remarqué un absent notable dans la liste, le fameux labyrinthe de Cairne, qui a été mis aux côtés de LH2 et de Corynthia... Dans l'oubli. NMS-R reste quand même le seul serveur T4C à ma connaissance à avoir supprimé autant d'ajouts qu'ils avaient eux-mêmes faits... Et en parlant de suppressions, c'est également le mode "hardcore" qui est supprimé, qui n'avait d'hardcore que le nom parce qu'en acceptant de perdre 50% de drop équipés en PvP, le personnage avait un bonus à l'xp. J'aurais pu être mauvaise langue et dire que c'est Clochette qui prend sa revanche sur Brinn en supprimant tout ce qu'il a fait (dont ce labyrinthe), mais pour le coup, personne n'ira regretter ce système mal conçu dès le départ.

 

Après avoir terminé le dernier donjon, l'antre des illusionnistes, j'ignore ensuite où se dirigera les développements de contenu de NMS-R. Ce qui me parait le plus urgent, ça reste l'ajout de vrais objets endgame avec des requis qui poussent à faire des sacrifices. Avec 1295 points de stats à répartir à partir de 50 partout en 6ème renaissance, avoir sa dernière arme en ne dépensant qu'à peine 900 points, ça reste clairement insuffisant à mon gout.

 

 

Neerya

Pendant que NMS-R a sorti des donjons tous azimuts, Neerya de son côté est resté assez stable tout au long de 2016, aucun ajout majeur mais la population est restée tout de même stable de 40 à 50 joueurs en pointe, preuve de la longévité du contenu endgame Draconis Sanctum qui date maintenant de 3 ans. 3 ans ! Ca passe vite, mine que rien.

 

Cette stabilité se remarque aussi dans la vie du serveur, où les animations se suivent tranquillement, où le forum est relativement paisible, tandis qu'il avait connu des périodes plus animées par le passé. Côté staff, il y a tout de même du mouvement, avec notamment le départ d'Aniel qui avait reconstruit de zéro une équipe étant donné que tous les anciens ont été virés ou sont partis, même si Druss et Thanatos ont récemment refait leur apparition dans le listing des membres du staff.

 

Comme changement notables survenus en 2016 ce sont les revues successives d'obtention des objets endgame du combat final Una sur lequel une quête de pseudo craft a été ajoutée en tant que source alternative. Les joueurs malchanceux au clic du coffre auront alors la possibilité, en rassemblant tanins et autres ingrédients de créer sur le long terme l'objet qui leur manque pour parfaire leur équipement, quête qui a été remaniée récemment pour donner la possibilité aux joueurs de "crafter" l'objet qu'ils souhaitent.

 

2017 sera probablement l'année de sortie du craft (celui sur l'interface personnage !) sur Neerya. Bien qu'on ait plus eu de nouvelles depuis la dernière news d'aout sur les projets du serveur, et qu'il y a eu pas mal de remous côté staff depuis, on suppose que c'est toujours plus ou moins en route. Rien n'a filtré sur la forme que cela prendrait.

 

 

Brumes

C'est avec une joie non dissimulée que j'accueille la première entrée d'un nouveau serveur dans les T4CRFN ! Il a quand même fallu attendre plus de 5 ans pour assister à ça, ça mérite de déboucher le champagne !

 

 

D'autant plus qu'il s'agit d'un serveur avec une orientation qui n'a plus eu de serveur attitré depuis des années, à savoir celle du rôleplay. Après l'échec d'Absolution emporté dans des inondations, les rôlistes ont enfin leur serveur de prédilection après des années d'errance. L'ouverture a eu lieu à la mi-mai et force est de constater qu'il rencontre aujourd'hui certaines difficultés.

 

Si vous avez suivi les news précédentes, vous vous rappellerez que Brumes a pris le parti ambitieux de refaire tout le contenu gameplay du jeu de zéro. Et c'est justement ici que ça pêche parce qu'autant, tout le monde a accueilli avec plaisir la décision de concentrer tout le jeu sur une seule île, autant le contenu en lui même reste pour le moment sommaire et insuffisant. On en voit vite le bout, et la suite tarde à arriver, même si un boss de groupe a fait son apparition juste à temps pour le réveillon de Noël. Du moins si on arrive à s'accrocher pour arriver à s'équiper de la tête aux pieds sur son personnage avec des réglages qui peuvent être bons sur le papier, mais qui dans la pratique ne sont tout simplement pas amusants à jouer, et jugés trop "hardcore". Notamment quasiment tout le leveling du serveur passe par du bashing oldschool comme on n'en fait quasiment plus sur T4C sauf peut être sur Grapevine.

 

Ceci étant, la carence gameplay du serveur n'explique pas tout. Au doigt mouillé, et en vrac :

  • Sur les 50-60 connectés des premières semaines de l'ouverture, il y avait une partie non négligeable qui était juste là pour jouer une ouverture d'un serveur et tester les nouveautés, peu importe ses réglages et son orientation, et qui n'avaient pas l'intention de rester quoi qu'il arrive, ni de s'investir outre mesure dans le rôleplay.
  • Un certain nombre de joueurs s'attendaient à voir davantage d'affrontements RPvP entre factions et se sont donc concentrés au départ à "finir" leur personnage niveau xp et équipement avec la promesse que, juré, craché, ils passeraient ensuite 100% de leur temps à jouer leur rôle. Manifestement, l'absence de conflit ouvert, en plus de l'état actuel du contenu gameplay, en a découragé plus d'un.
  • Une certaine instabilité dans les rangs du staff qui a très certainement contribué aux retards sur la livraison des ajouts gameplay et au bon déroulement des campagnes rôlistiques. On a assisté aux départs d'Andromède et de Goibniu, suivi du passage de deux consultats, Paltorn pendant un peu plus d'un mois, et actuellement Arild.
  • Enfin, j'en mettrais pas la main au feu, mais il est probable que des disputes et autres dramas entre joueurs ont pu précipiter certains départs, même si ce phénomène doit rester isolé.

Il y a du pain sur la planche pour remettre tout ça à flot pour 2017 et parvenir à fidéliser les joueurs. Mais vu la réussite du lancement et le fait qu'il y a toujours une communauté présente pour le rôleplay, j'ai bon espoir que Brumes sorte du creux de la vague. Ce n'est pas comme si elle allait jouer ailleurs en attendant, après tout. Du contenu gameplay et des campagnes rôleplay pour tenir les joueurs en haleine, c'est au final tout ce dont a besoin Brumes.

 

 

 

Grande nouvelle pour le T4C teuton, et j'ai pourtant eu peine à le croire : la lumière verte de Steam a été allumée ! On a donc une belle page T4C sur Steam avec une sortie indiquée pour 2017, sans plus de détails hormis une vidéo et des screenshots mélangeant un peu version 1.25 customisée de Gamigo et 1.7x de Dialsoft - et visiblement, ils savent bien mapper !

 

En dehors de ça, leur site a subi un sacré lifting bienvenu, et on peut voir quelques petits bouleversements quant à l'offre de serveur que proposera les gérants allemands en préparation à l'intégration Steam :

  • Le serveur base 1.25 Finsterzahn est en cours de refonte, ça reste après tout la vitrine du T4C allemand et de leurs développements. Ca passera notamment par la consolidation de leur idée de classes de personnages rigidifiées question statistiques et questing spécifique amorcée en début d'année, ainsi que de nouvelles inédites. Pas très T4Céen tout ça mais à voir si jamais d'ici là j'ai appris à parler couramment allemand. Un peu plus intéressant en revanche, le développement client/serveur continue avec un certain développeur dénommé Chaotikmind derrière tout ça. Tiens donc !
  • Le serveur 1.71 Dialsoft Purpurschuppe reste opérationnel avec une nouvelle équipe derrière en charge de poursuivre son évolution après plusieurs années de disette. La première mise à jour de cette équipe datée d'octobre apporte son lot de rééquilibrages, notamment la diminution en mana du cout de certains sorts et le redesign du PvM de la 4ème île qui ne sera plus entièrement basée sur du leveling passif à coups d'armlet. Eh oui, en 2016, pour xp sur T4C il faut lancer des sorts et taper à l'arme !
  • Et c'est tout nouveau, un troisième serveur dénommé Götterdämmerung est actuellement en cours de design. Il sera assez similaire dans ses settings à Purpurschuppe si ce n'est qu'il tournera en 1.72 avec les systèmes PvP d'arène et de recalcul des stats, et qu'il n'y aura que 2 renaissances au lieu de 5. Par contre, niveau ajouts, craft et compagnie, c'est en cours d'étude et au bout de tout ça, il y aura l'intégration à Steam.

On voit que ça manque pas d'ambition outre-Rhin, mais il y a un léger hic dans tout ça... La population actuelle des deux serveurs. Finsterzahn "surnage" un peu avec sa petite dizaine de connectés mais le serveur 1.71 reste désespérément vide, et c'est ainsi depuis plus de deux ans, même si ouvrir un nouveau serveur en corrélation avec l'arrivée de Steam tombe sous le sens pour offrir un nouveau départ sur un pied d'égalité - et pas avec un nombre de renaissances indécent comme sur Purpurschuppe.

 

Maintenant il n'y a plus qu'à espérer que tout ça ne soit pas fait en vain... Rendez vous l'année prochaine pour le verdict !

 

 

 

 

Avant de passer aux serveurs, deux petites nouvelles de Dialsoft et de son équipe de dev :

  • T4CBible n'est plus. D'un coup, comme ça, ouais. Depuis quelques semaines, on est accueilli par une belle erreur 404, comme si Dialsoft avec tout connement oublié de renouveler son hébergement. Je préfère pas trop m'avancer avec un RIP prématuré, mais T4CBible, c'était quand même LE site de référence mondial sur T4C depuis le tout début, qui était à la base, si vous ne le saviez pas encore, lancé par des membres de l'équipe du serveur T4C grec de l'époque (Rebelion et Bladesinger), qui a fermé ses portes à peu près en même temps que Goa, et qui est ensuite développé pour réunir tous les serveurs.
  • Un nouvel exécutable client plus stable et robuste est sorti récemment de la part de T4CDev. Vous pouvez le récupérer sur leur site et profiter d'un T4C plus stable... Seulement si vous jouez sur NMS-R. Ils auraient pu avoir la décence de fournir un tube de vaseline pour les joueurs des autres serveurs, mais même pas. Quand je disais que tout n'est pas rose...

 

 

Realmud

Dans ses vœux, le HGM Shinigami avait promis pas mal de nouveautés sur Realmud pour 2016. Mais cette année comme les précédentes, c'était un peu le calme plat. On a eu droit au retour de deux boss, un Platinum Dragon et un Necromancer, qui ont été vite fait désactivés parce qu'ils faisaient crash le serveur, et rien n'indique qu'ils ont été débuggés et remis en place. Autre grand bouleversement, les points d'arrivée des zones VIP sont désormais des zones safe comme les temples. Il va sans dire que tous ces merveilleux développements ont changé à jamais la face du serveur !

 

Mouais, bah il n'empêche que le serveur maintient malgré tout une population décente entre 20 et 40 joueurs, et que les events d'Halloween, de Thanksgiving et de Noël continuent à attirer du monde malgré tout. Je serais grandement surpris si une nouveauté d'ampleur ferait son apparition sur Realmud en 2017.

 

 

4th Saga

Paradoxalement, Saga est moins peuplé que Realmud, mais le staff y est plus actif et réactif. Le hic c'est que tout se passe dans le groupe Facebook du serveur à laquelle il faut demander accès en précisant le nom de son personnage. Et si la plupart du temps, il n'y a que des annonces d'events, des lolpics en tout genre mais aussi un jeune papa qui s'est pris en photo en train de donner le biberon à son bébé devant T4C, si c'est pas mignon <3 <3 !

 

Ces derniers mois ont été un peu plus constructifs, avec notamment en novembre la sortie d'un patch plutôt conséquent avec pas mal de rééquilibrages notamment sur les spots d'xp de la 4ème île, les sorts de nécromancie, des bugs de collision de carte, ainsi que des nouvelles quêtes, quelques nouveaux items dont deux sets d'armure complets, et un nouveau donjon situé dans la zone Lushwood. Le patchnotes nous tease également de ce qui pourrait sortir en 2017 : deux nouvelles zones, Morden Cainen's hold et Dwarven Stronghold, qui sont des zones de haut niveau "not for the faint of heart" en anglais dans le texte, avec nouveaux monstres et boss.

 

Un débat intéressant lancé la semaine dernière parle du déséquilibre du craft et en particulier du temps démesuré de farming pour le métier de joaillier, où on apprend que le système a été créé il y a 4 ans par un membre du staff désormais parti et que l'actuel a du mal à le régler sans tout casser et sans rendre furieux les anciens joueurs qui en sont arrivés à bout... Si vous comptez vous lancer sur Saga pour la nouvelle année, vous voilà prévenu.

 

 

Abomination

Et on arrive à la seconde bonne nouvelle de l'année 2016 pour T4C : la renaissance d'Abomination. Je n'exagère pas le moins du monde. Après quelques années d'hibernation, le nouvel HGM francophone du serveur, Erodas, s'est retroussé les manches, a proposé son plan de relance du serveur à la communauté et l'a ajusté suite à ses remarques. Contrairement à The Destiny il y a 3 ans qui a du passer par l'hôpital, il a tenu bon, et le serveur a ouvert comme annoncé le 14 octobre dernier. Ca mérite à nouveau de sabrer le champagne !

 

 

Mais ça ne s'est pas fait sans accroche. Si une centaine de connectés étaient au rendez vous les premiers soirs, les attaques DDOS et autres hack de certains jaloux n'ont pas tardé à pointer le bout de leur nez, mais rien à voir cette fois-ci avec l'ampleur des attaques passées par le fils adoptif de Dieuz Galphys et ses potes, puisque les attaques ne faisaient qu'empêcher la connexion via l'Europe en bouchant toutes les voies vers les serveurs Dialsoft, ce qui peut être contourné par un VPN, mais a concerné également les autres serveurs du portail, à savoir Neerya, Realmud et Saga. Malgré des week-ends de down serveur, certains déséquilibres sur la progression qui a permis aux joueurs brésiliens et américains de prendre de l'avance sur le leveling sur les europées, les habituels dramas sur les forums JeuxOnLine à traiter Erodas d'incompétents et compagnie, le serveur a tenu bon, les attaques ne sont plus qu'un mauvais souvenir et depuis la mise en place de la vente des séraphes 2x, le serveur tourne à 40-60 connectés en cette période de vacances de fin d'année.

 

Comme le veut la tradition, les modifications et ajouts restent réduits au minimum et sont faits pour favoriser et varier les affrontements entre joueurs sur les classiques spots contestés. Le plus gros changement reste l'absence complète de la liche, la mise en vente ou en drop de ses armes et parties d'armure HE et la réorganisation de son château avec quelques nouveaux spots d'xp pour toutes les classes. On trouve aussi quelques ajouts mineurs comme un sort mental air, des armes antépal et des robes de mage +35 puissance qui sont réglés de sorte qu'ils n'aient aucune influence dans l'équilibrage de base pour contenter la communauté PvP tout en touchant un public plus casual qui préfèrera l'originalité à la compétitivité.

 

En tout cas, tout est réuni pour que le serveur continue de mener sa vie tranquille en 2017 ! Well done, Erodas, qui a bien mérité son titre honorifique de staffeux T4C de l'année 2016 décerné par snakes'n'ladders !

 

 

Grapevine

Serveur toujours en ligne mais désespérément mort. N'allez pas jouer dessus. Vraiment. En plus, il n'y a même pas eu l'event de Noël de l'an dernier en juin cette fois-ci, ça veut tout dire. Même la page Facebook animée par Kiya est morte. S'il vous plait, messieurs de chez TheVine, arrêtez de renouveler la licence T4C, vous pourrez offrir une belle soirée CE à tous vos employés avec l'argent économisé.

 

 

L'année 2016 restera de façon inattendue une des meilleures années pour T4C depuis plusieurs années. Deux ouvertures de serveur qui ciblent des communautés qui n'ont plus eu de serveur depuis bien longtemps, et les serveurs actuels qui ne sont pas en reste et qui continuent d'évoluer à leur rythme, certains plus (Saga, NMS-R) que d'autres (Realmud). Sans oublier évidemment le futur prometteur du T4C allemand sur Steam grâce à la GreenLight obtenue également cette année.

 

Malheureusement, tout n'est pas rose. On regrettera les attaques qui ont un peu gâché la fête sur Abomination, le bras d'honneur de T4CDev aux joueurs ne jouant pas sur NMS-R avec la sortie d'un exécutable client dont ils ne verront jamais l'icône sur leur disque dur, Grapevine qui n'a toujours pas fermé et les difficultés rencontrés par Brumes pour fidéliser la communauté rôleplay. Mais une fois n'est pas coutume, le positif contrebalance de loin le négatif, et on espère que 2017 continue sur la même dynamique.

 

Bon réveillon à tous et à l'année prochaine pour de nouvelles aventures !

Repost 0
12 mars 2016 6 12 /03 /mars /2016 21:10

Bonjour bonjour et heureuse année 2016 à tous !

 

... Comment ça on est déjà en mars ? Bon, ok, ces quelques mois ont été assez chargés pour moi et l'envie d'écrire n'y était pas forcément, mais ce n'est pas comme si j'allais abandonner le blog de si tôt.

 

Donc, pour les 5 ans du blog pour ce 180ème article (!!!), on ne va pas faire dans l'originalité et se repencher dans l'actualité de notre bon vieux jeu qui va sur ses 17 ans. Eh ouais, bientôt la majorité pour T4C ! Alors on prend son souffle et...

 

Et voilà le travail !

 

 

 

 

NMS-Révolution

Rien ne va plus sur NMS-R. Non, sérieusement. Récapitulatif des faits :

  • Quelque part en début d'année : adoption du nouveau système de personnage "hardcore" avec 50% minimum de drop équipé en PvP en échange de gains d'xp augmentés. J'aurais l'occasion de développer là dessus mais disons que le PvP reste dans les préoccupations de l'équipe du serveur.
  • 17 janvier : départs "forcés" (?) des animateurs Clochette et Fye, sans tirets. Après des remerciements pour avoir porté à bout de bras les derniers projets comme les donjons et les animations ponctuelles et saisonnières, Brinn a décidé de s'en séparer pour des raisons de divergeances d'opinion, il semblerait, liés probablement au point précédent.
  • 18 janvier : recrutement de Meolti dans l'équipe d'animation.
  • 6 février : lancement des animations de la St Valentin.
  • 9 février : recrutement de Kauri en tant que technicien. (vous pouvez démarrer le générique d'Un jour, un destin, l'émission de Laurent Delahousse pour lire la suite)
  • 20 février : départ de Brinn, ne pouvant pas travailler dans les conditions qui lui sont offertes... Et là, c'est le drame.

Plus de news depuis, compte forum de Brinn supprimé, Nightmare qui fait silence radio, Meolti qui se retrouve viré sans le savoir façon Fleur Pellerin, le webmaster Forever aussi qui laisse derrière lui un site inachevé... for ever, et des rumeurs comme quoi Clochette et Fye seraient de retour dans l'équipe...

 

Bah tout ça en fait on en sait rien, et ça serait cool d'avoir des clarifications sur ce quoi attendre. Je n'ai plus vu de staff connecté depuis sur la liste des connectés qui, après avoir fait des pointes à 50 récemment, est retombé dans les 20-30. J'ai pas envie de jouer les Cassandre ni les Haroun Tazieff, mais l'avenir est pour le moins incertain surtout si la communauté est laissée dans le flou.

 

En attendant, les joueurs vont devoir jouer sans staff officiellement annoncé, sans animations ponctuelles, à se demander si Pâques pourrait ne pas avoir lieu sur NMS-R cette année ! Alors, croisez les doigts pour ne pas tomber sur un bug pendant votre accès académie et n'espérez pas trop d'ajout de contenu d'ici ces prochains mois.

 

C'était un jour, un serveur NMS-R à la dérive sans staff, merci pour votre fidélité et à bientôt pour un nouvel épisode !

 

Ajout : eh bien, le temps que j'écrive l'article a donné un élément de réponse avec la nouvelle de Clochette, qui ressemble énormément à un billet d'un syndicat qui a âprement remporté un bras de fer avec le patronat. Elle réintègre le staff avec le développeur Fye après "négociations" avec Nightmare, qui semble ne pas vouloir prendre la parole en public, ce qui est tout à son honneur. Le but annoncé étant la poursuite de la direction qu'ils ont initié. Oui, la leur, pas celle de Brinn et de son équipe qui a été limogée illico presto sans rien demander, peut être une des revendications de la fée Clochette ? Le point de désaccord semble bel et bien être le PvP, étant donné la proximité de sa mise en place et de leurs départs. En fin de compte, on peut dire que du PvP sur NMS-R, il y en a eu au moins au sein du staff...

 

Je suis le seul à trouver ça navrant ? J'aurais là aussi l'occasion d'y revenir plus en avant. J'espère me tromper mais on se croirait revenu à l'époque de Pole là...

 

 

Neerya

Pendant ce temps sur Neerya, ça tourne toujours avec plein de joueurs, pas beaucoup de rôleplay, mais en revanche plein de groupes en instance et sur les miniboss, plein de spots d'xp remplis, la zone épique pleine à craquer et la tour blanche qui menace de s'écrouler tellement il y a de monde dedans, on arrivait à atteindre jusque 40 personnages en plein combat ! 

 

Ca a duré plusieurs mois comme ça, mais le staff a fini par dire stop à la mi février. Bon, ça reste un petit stop, mais sans doute un stop dans la mesure de leurs moyens. On a donc parmi d'autres trucs, une baisse de l'xp donnée par le Seigneur Sorcier survenue un poil plus tôt, une tour blanche limité aux niveaux 180 et plus au lieu de 170 et une augmentation de 50% des composants à rapporter pour ouvrir la tour blanche. Il y a même un post qui rentre davantage dans les détails ici. Le résultat :

  • Avant le niveau 150, vous pouvez je pense oublier le Seigneur Sorcier. Parce que personne ne vous prendra dans son groupe d'une part, mais aussi parce que l'xp en a pris un sale coup depuis la première modif' tandis que les plus hauts niveaux sont quasiment pas affectés. Mais bon, entre les spots EH et les quêtes journalières bien généreuses, le leveling reste relativement rapide.
  • Au niveau 150, youpi, c'est la fête, c'est le Draconis Sanctum qui vous ouvre ses portes, ça xp plus vite, les quêtes sont pas mal, mais n'espérez pas vous faire grouper au volcan sous peine d'être hors range parce que ça prend du temps de faire des groupes de niveaux et le temps, c'est de l'xp. Alors vous allez un peu en chier pour accrocher le niveau 180 sur les dragonnets agités...
  • Passé le niveau 180, c'est le tapis rouge et le retour à l'xp facile et rapide qui demande un investissement bien moindre. Un coup de Seigneur Sorcier à bas niveau pour chopper 200M easy, un weekend de cycles 45 minutes de matage d'épisode d'une série + 15 minutes de tour blanche/Una tous les mois environ, et le niveau 200 n'est plus très loin.

Bref, les problèmes ne sont pas vraiment résolus, ça n'a fait que reculer l'inévitable et n'arrange en rien les problèmes d'xp semi-passive. Les combats Una sont pas beaucoup moins surpeuplés et trivialisés et le Seigneur Sorcier garde sa réputation de manne à xp quasi gratuite. Mais là encore, ils n'ont peut être pas les moyens de tout refaire probablement. Mais ça aura eu le mérite de ralentir les choses avec les ouvertures plus espacées.

 

T4C random flash news 'n stuff #38 - happy birthday, snakes'n'ladders!

Sinon, voilà à quoi ressemble la tour blanche dans la vraie vie. Malheureusement je n'ai pas pu entrer dedans, je n'avais pas le level requis.

 

Ajout : il fallait bien que ça arrive un jour, et il a fallu que ça arrive juste le jour de la publication de l'arbitre. Zone épique ouverte en semaine une fois n'est pas coutume, et comble du hasard, une grosse tempête dans le Vermont où se trouvent physiquement les serveurs Dialsoft les rends indisponibles. Il n'en fallait pas plus pour raviver les conflits sur les forums, et malgré la générosité du staff à prolonger l'ouverture de la zone le temps de l'indisponibilité, ça a fini par partir en vrille en coups de Trafalgar entre joueurs, et les sanctions sont tombées. Vu l'effet de cette zone sur les nerfs des joueurs, le staff a du s'en mordre les doigts d'avoir prolongé son ouverture...

 

Pour le reste, le rôleplay va et vient, les animations s'enchainent les unes les autres, il y a eu notamment un tournoi PvP qui a plutôt bien marché, mais la motivation de 99% des joueurs reste bel et bien de monter en niveau et de camper son stuff seul ou en groupe de guilde, et pour ça, rien à dire, ça marche bien. Dommage que les arènes remixées à la sauce Neerya ne soient pas plus fréquentes, ça aussi ça avait plu.

 

 

 

Eh bien visiblement ils ont l'air de se bouger un peu les fesses chez D4O pour une fois, même si la population n'est pas encore au rendez vous, la faute probablement à un modèle économique qui a 20 ans de retard, à coups de 100 euros l'année d'abonnement sur un compte. Le débat n'est pas nouveau mais sur T4C, free to play n'est pas synonyme d'achat de consos de boosts d'xp et d'or à tire larigot, après tout Abomination et Neerya ont très bien fonctionné sans toutes ces merdes.

 

Si le serveur 1.71 demeure à l'abandon (sérieusement, ils l'ont même pas update en 1.72 !), c'est le serveur base 1.25 qui détient toute l'attention du staff avec tout plein de patchnotes et une grosse annonce d'une mise à jour Souls of Awakening (selon googletrad') qui, mh, crée de façon tranchée des classes de personnages à part entière. En gros, on choisit une soul, on a des restrictions sur ses stats pour rester dans le moule et on a des avantages. Pour la première mise en place, le guerrier, on a :

  • Ne jamais dépasser 75 endurance, 45 intelligence et sagesse,
  • Des items tailor-made exprès pour eux, comme les armes à deux mains,
  • Des quêtes tailor-made pour xp vite.

C'est moche, d'autant que la première mouture de Neerya (2007-2010) a expérimenté la chose avec la classe berserker avec le succès qu'on lui connait. Du coup, tous les zerks de D4O vont avoir exactement le même template... Et ils ne comptent pas s'arrêter là.

 

Et les derniers patchnotes regorgent de simplifications en tout genre, comme le fait de permettre à certaines ceintures add-on de pouvoir déclencher la gemme instable, des modifs de monstres faites pour qu'une classe en particulier puisse xp dessus en augmentant significativement leurs dégâts contre les personnages qui ne sont pas dans le bon moule, et j'en passe. 

 

Mouais, ben pour l'instant on va rester tranquillou sur les serveurs habituels, d'autant plus que la lumière verte de Steam n'est pas prête de s'allumer, même s'ils sont sur le point de finaliser leur client 2.0 avec un algo' de pathfinding en cours d'élaboration, rien que ça.

 

 

 

Pour les serveurs anglophones ca va aller vite étant donné le silence radio qui en émane, que ça vienne des forums T4C.com ou T4CBible. Mais sur le premier site, on peut lire une annonce comme quoi Dialsoft recherche des passionnés pour, en anglais dans le texte, insuffler de la vie dans ce bon vieux jeu qu'on connait bien et qu'on adore. Depuis les deux mois que l'annonce figure sur la page, il n'y a visiblement pas eu de changement, donc bof.

 

 

Realmud

Hormis un post d'un mec qui a vraisemblablement toujours pas compris comment fonctionnait les dégâts des armes, il y a vraiment rien à dire sur Realmud présentement. Peut être une future annonce pour les animations de Pâques, et un concours de screenshot avec un gagnant qui sera le seul participant, peut être.

 

Malgré cela, Shinigami qui a fêté ses 1 an de HGMing, il parle bien de son équipe de devs talentueux qui ont des trucs de ouf de prévu pour Realmud en 2016. J'ai l'impression d'avoir déjà lu ça quelque part mais non, toujours rien. Des promesses, toujours des promesses...

 

 

4th Saga

Alors le moins qu'on puisse dire sur Saga, c'est que question mapping, ils ne chôment pas, toutes les semaines quand je me log sur Neerya j'ai le droit à une brique de 50Mo de maps pour eux. Mais bon, à côté de ça, il y a des petites animations, mais côté contenu, ça semble se reposer sur ses lauriers.

 

A noter tout de même que Jay a laissé son fauteuil d'HGM au développeur Zero. Ce qui explique peut être pourquoi ça met du temps à sortir. La paperasse, tout ça.

 

Et pour meubler, un joueur a posté récemment une question demandant comment installer T4C sur un ordinateur Mac. Bonne chance à lui !

 

 

Abomination

RAS, serveur toujours en hibernation, et ça ne semble pas être la priorité de Dialsoft de lui redonner un coup de jeune, alors que ça aurait pu l'être.

 

 

Grapevine

RAS, 0 joueur, 0 post sur le forum, que dalle, rien.

 

 

 

Si tout se passe bien c'est la dernière fois que Brumes apparait dans la catégorie des serveurs en projet et rejoindra Neerya et NMS-Révolution dans la liste des serveurs francophones.

 

Et comme tous les projets T4C passés, Brumes a eu lui aussi droit à sa petite malédiction. Cette fois ci pas d'inondation, ni de DDOS ni d'hébergement à la noix mais ils ont eu droit à une belle saloperie injectée sur leurs forums qui d'une part l'a fait monstrueusement lagger mais surtout blacklisté par la haute autorité mondiale du net, à savoir Google, <troll autocensuré>. Il aura fallu quand même 3 semaines pour que leur bot repasse pour retirer de la blacklist.

 

Mais ça n'a pas empêché la p'tite équipe d'avancer tant bien que mal, parce qu'il y a encore du pain sur la planche comme qui dirait. Déjà, avec toutes ces avaries susmentionnées d'un côté, et l'avis quasi unanime ou presque de la communauté qui a déjà pointé du doigt le site moche/pas pratique/fouillis/lent (rayez la ou les mentions inutiles), tout va être redesign, et au moment ou j'écris ces lignes le forum a pris un petit régime et a fait peau neuve, le tout avec une nouvelle adresse (http://forums.t4cbrumes.fr) et le site devrait pas tarder à arriver.

 

Pour le reste, c'est désormais Andromède qui se charge de la communication en remplacement d'Hwarmgaal et de Cetrix qui ont fini par prendre un peu de distance sur le projet. Il y a déjà eu pas mal de news et on en sait davantage sur le contenu qui sera disponible à l'ouverture :

  • Après le remapping des zones extérieures pour donner davantage de personnalité à Arakas, c'est désormais celui des différents caves et donjons qui est passé au peigne fin.
  • Ce seront 6 grandes chaînes de quêtes qui attendront les aventuriers en quête de gloire : une quête principale et les cinq autres liés à des factions. L'occasion de rappeler qu'on fait bel et bien face à un serveur Rôleplay avec un grand R majuscule en gras. Il est également prévu des quêtes annexes ponctuelles.
  • Sans doute le point le plus chronophage à développer, le scriptage des PNJs est sur le point d'être enfin terminé. Ca inclut donc le déroulement des quêtes mais aussi les marchands et les enseignants des compétences, sorts, spécialités et autres postures. Rappelez vous que c'est un monde entièrement nouveau, et que même le bourgmestre et ses 15 rats seront absents !
  • Et enfin, l'itémisation est prête et n'attend plus qu'à être répartie à travers monstres, trésors et autres récompenses 

Du coup, pour un projet en qui pas grand monde n'y croit à en lire les remarques sur les forums, c'est plutôt rudement bien avancé. La façon dont va se dérouler l'ouverture sera, je pense, assez intéressant à suivre, pas seulement pour l'entière nouveauté du contenu, mais ne serait-ce parce que ça fait des années qu'on n'a pas vu d'ouverture de serveur qui demeure une période si particulière...

 

 

La répartition de la quantité des paragraphes de l'article est on ne peut plus clair : c'est vraiment la communauté francophone qui est le poumon de T4C en 2016, ne serait-ce que par les dramas côté staff sur NMS-R et côté joueurs sur Neerya. Tandis que du côté anglophone, c'est paisible et famillial, mais comme ils sont bien moins nombreux, il n'y a effectivement pas beaucoup de chances que ça parte en conflit même si la dernière saison de Koh Lanta tend à nous prouver le contraire. Pas encore de quoi faire une nouvelle édition du Drama d'Or, et j'aimerais éviter en fait.

 

Pour la suite, ce n'est pas tant les sujets d'articles qui me manquent que le temps et l'inspiration pour les écrire, mais ça viendra. Et au pire, il y a la page Facebook pour vous tenir au jus dès qu'il y a du nouveau sur T4C. Et peut-être que je vais finir par streamer depuis le temps que j'en parle ? Ca me fait penser que j'avais croisé un mec dont j'ai oublié le nom (en cinq lettres qui commence par C ou D je crois ?), qui avait streamé à un moment sur Neerya, plus de nouvelles... A une prochaine !

Repost 0
30 décembre 2015 3 30 /12 /décembre /2015 21:20

Et encore une année de passée ! C'est fou ce que ça passe vite n'empêche... Il n'empêche que peu à peu, un pessimisme rampant s'est emparé du petit monde de T4C qui n'attend quasiment plus rien de l'avenir. Ou du moins, c'est ce que la minorité s'exprimant sur forums et autres réseaux sociaux laisse entendre. Ceci étant, en façade, il faut reconnaitre que la com' des serveurs individuellement se fait de plus en plus timide, et peut être de plus en plus mal vue.

 

D'où une certaine impression de calme et de paisibilité. Si on peut dire que T4C n'est pas sur une pente ascendante (ou juste timide fonctionnant majoritairement par bouche à oreille plutôt que par spam d'annonces), on ne peut pas non plus affirmer que le jeu est en déclin, quand on regarde la population des serveurs sur l'année écoulée. Ce qui est le plus remarquable, c'est le regain de popularité des serveurs anglophones Realmud et Saga après les fermetures de serveurs qui divisaient trop la communauté anglophone. Et si vous aimez pas les annonces, ça tombe bien, ce T4CRFN est là pour résumer tout en un endroit. Bref, don't worry, be happy !

 

 

 

 

NMS-Révolution

La grosse nouvelle pour NMS-R c'est bien évidemment le nouveau site tout nouveau tout neuf où enfin tout sur le serveur peut se trouver au même endroit : infos sur la myriade de contenu ajouté sur le serveur, à quoi sert cet item mystérieux que je viens de dropper, où je peux chopper ce composant de craft au nom chelou... Le niveau du perso est enfin affiché sur la liste des connectés en guise de sécurité anti mytho-fu, et qui montre que malgré ma prédiction de l'été passé, le serveur n'est pas envahi de niveaux 300. Et le détail qui tue : il suffit de se connecter sur son compte jeu sur le site et sélectionner son personnage pour connaitre d'un coup d'oeil les taux de succès de ses crafts. La classe américaine, quoi. Par contre, il y a encore quelques trucs pas encore terminés visiblement :

 

T4C random flash news 'n stuff #37 - don't worry be happy

 

Séraphin d'Artherk ? Qui sauve sa peau avant tout ? Sympa le culte d'Artherk chez eux ! Bon, d'un côté, vu que c'est une fameuse chanteuse danoise et grande star du Let's Play, il serait anormal qu'elle ne soit pas considérée comme influente. Et le lien "En savoir plus" à côté mène vers une page vide. Enfin, on va les laisser réveillonner tranquillement avant qu'ils ne remédient à cela.

 

Je ne ferais pas l'affront cette année de coller ma fameuse image de pneus pour signaler comme à chaque période de Noël l'activation de la promo écu-pneus et ses 25% d'écus offerts, ses parchemins d'or, et sa sorte de booster de jeu de cartes qui contiennent des objets au pif répartis en catégories communes, uncos, et rares. Mais aussi l'activation de l'évènement saisonnier de Noël et ses bonhommes de neige avec comme nouveauté une sorte de calendrier de l'avent avec une quête par jour à faire du 1er au 25 décembre pour obtenir un cadeau du papa Noël de plus en plus intéressante en fonction du nombre de quêtes réalisés. Notons également la possibilité d'apprendre à bas niveau un sort spécialement créé pour ne pas qu'ils passent mille ans à venir à bout d'un bonhomme de neige. C'est Anna qui va être contente, tiens.

 

Et on termine avec la refonte structurelle du rôleplay amorcée avec un schéma à peu près similaire aux repaires Invasions de Neerya, dans le sens où les personnages sont libres de s'inscrire entre 5 factions : Artherk, Ogrimar, Haruspice, Druides et Légion de machin dont on nous indique que c'est destiné aux joueurs PvP. NMS-R n'est donc décidément pas un serveur d'athés pacifistes !... Mais ce n'est pas gratuit et il faudra effectuer des quêtes, et ça sera autour d'elles que s'articuleront les campagnes rôleplay menées sur le serveur plutôt qu'elles soient faites à la main via animateur. Ce semi-abandon du côté humain de la gestion du rôleplay est justifiée selon la news de "rumeurs de copinage". Mouais, du copinage pour du rôleplay qui était au point mort depuis des années et qui ne donne pas d'avantage gameplay depuis la suppression de l'achat de sacoches d'expériences contre les points d'intéractions du système rôleplay ? Mouais. Et si vous avez rien compris à la phrase précédente, vous n'avez rien manqué. Allez, la suite...

 

 

Neerya

Le serveur poursuit son rythme de croisière avec une population toujours aussi stable depuis maintenant deux ans oscillant entre 70 et 100 au meilleur de la journée.

 

Une mise à jour a été intégrée en jeu le mois dernier concernant, conformément à la news de la nouvelle ère du serveur, l'outil censé faciliter la vie des joueurs rôleplay, et sans surprise c'était bel et bien lié à la monnaie parallèle des lingots avec la reconstruction de la banque centrale et de l'automatisation de la gestion des comptes en lingots, prêts, impôts et tout le mille feuille fiscal que l'on connait que trop bien dans la vraie vie. L'extrait du journal officiel expliquant ce choc de simplification, c'est par ici. Un des reproches sur l'inutilité gameplay de ces lingots a été partiellement résolu avec l'introduction de la faim, système que certains serveurs passés ont expérimenté sans grand succès, sauf qu'ici, il est activable et désactivable à souhait. On peut donc acheter de la nourriture en lingots en échange de boosts temporaires type gain de point de vie, ce qui n'est pas sans rappeler...

 

 

Juste qu'il n'y a pas les pandas, du moins pas encore. Maintenant, regardons de plus près le changelog associé à ce patch : du mapping dont une zone résidentielle souterraine ajoutée à Stonecrest mais aussi des "chalets de nécessité" rajoutés (pour pouvoir afk bio rp sans doute). Ca va, ça ne manque pas d'humour !...

 

Côté gameplay, par contre, les modifications prêtent davantage à polémique. A commencer par la quête de Noël qui est la même que les années passées, sauf qu'on ne peut plus échanger entre joueurs les objets de quête parce que ceux-ci sont devenus indroppables. Le but étant de pallier à l'abus de créer une armée de niveaux 1 pour valider la quête autant de fois que l'on a obtenu d'objets de quête et augmenter ses chances d'obtenir les tickets de reskin tant recherchés. Sauf que c'est perdant/perdant : non seulement on interdit l'entraide entre amis et le recyclage du rab' d'ingrédients, mais aussi l'abus n'est absolument pas empêché puisqu'on peut utiliser son gros personnage pour que ses petits niveaux (protégés par le range pvp !) puissent ramasser les caisses droppées par les lutins. Bonjour l'ambiance... Le correctif palliatif retenu ? Empêcher l'accès à l'île de Noël pour démarrer les quêtes aux niveaux inférieurs à 50. Mouais, c'est une nécessité, mais qui ne résout au final pas grand chose à elle toute seule.

 

Mais on reste dans une impression globale de laisser aller dans tout ce qui est développement technique, ajustement du contenu et tutti quanti, malgré les sujets forum qui ont levé l'alerte sur des gains d'xp trop généreux sur le Seigneur Sorcier nouvelle génération comparativement à la difficulté, de la pratique du multiboxing ou du pointage de doigt sur certaines incohérences à revoir. Ou encore la présence d'une quête journalière sur le Draconis Sanctum, alors que ce dernier dispose de ses propres quêtes et qu'au niveau où on y arrive, l'expérience donnée par ces quêtes baissent. Go figure. Mais ce service minimum technique n'est pas imputable qu'à Neerya, relisez le paragraphe sur NMS-R, aucun mot sur le gameplay, rien, nada. Et c'est pareil côté US. Après tout, tant que la population est au rendez vous sur les serveurs... A se demander si au final l'équilibrage, ce n'est plus du tout la préoccupation principale de la communauté... Enfin, ça sera probablement l'objet d'un article généraliste à part entière.

 

 

 

En navigant sur le site www.d4o-ag.de, on est accueilli par un vieil effet chute de flocons de neige comme on n'en voyait plus depuis les années 90 et ses GIF de partout. On apprend aussi en consultant la liste des connectés (personne sur le serveur 1.7 et presque une dizaine sur le serveur 1.25 + code source) que l'expérience est multipliée par 2 jusqu'au 10 janvier. Je disais quoi déjà sur l'équilibrage ?

 

Toujours est-il que cet abandon du serveur tournant sur la version Dialsoft ne date pas d'hier, et que le forum dédié n'a plus eu de post depuis septendre dernier maintenant. L'absence de support, la livraison de la 1.72 qui se fait attendre, et tout le bien que vous pouvez penser de Dialsoft auront eu raison de la patience allemande, aussi bien staff que joueurs. Du coup, c'est bel et bien le serveur sur lequel ils ont toutes les clés pour développer qu'ils privilégient, avec le projet Steam Greenlight associé, qui n'a pas avancé des masses malgré les commentaires type "le jeu qui a bercé mon enfance"... Pourtant, sur les forums, au mois de novembre, il est annoncé des chiffres prometteurs sur la réécriture client/serveur : 86% pour la partie client et 72% sur la partie serveur, et qu'une bêta ne devrait plus tarder avant la fin de l'année... Pour le coup, c'est un peu tard.

 

En tout cas, sur le forum du serveur 1.25, on a un dev qui a ouvert un post sur un changement d'un item qui a fait beaucoup parler de lui, le Zhakar's Shield (ou peu importe le nom allemand) qui doit être rééquilibré, avec plusieurs pistes de résolution. Si j'ai bien compris le truc, ça serait un objet qui lance une sorte sort de bouclier de dégâts comme l'armlet qui foutrait en l'air la progression lvl 1 à 100. Mais, ils ont l'armlet of flames chez eux ou pas en fait ?

 

Malgré le peu de monde et le manque de visibilité, c'est quand même un minimum actif là bas. Par contre, toujours pas de baisse de tarif en vue - une dizaine d'euros par mois d'abonnement et 100 euros pour un an. Dire que les serveurs américains pay to play d'il y a 10 ans ne réclamaient pas plus de 50 dollars pour un an...

 

 

 
 
Realmud
Realmud, c'est un peu l'inverse de D4O en fait, le serveur se rebiffe tout doucement en termes de connectés de sorte qu'il dépasse fréquemment les 30-40 joueurs désormais, mais niveau communauté, annonces du staff et compagnie, c'est le strict service minimum. Depuis la rentrée, les news, c'est juste pour annoncer des promos sur le cash shop et des coupons de réduction et les évènements saisonniers repompées sur les années précédentes pour Halloween et Noël. Côté nouveautés et équilibrage, nada. On a même eu droit à un trait d'humour. Non, ce ne sont pas l'ajout sur la carte de chalets de nécessité, regardez plutôt :
 
Quand le chat n'est pas là, on dit que les souris dansent, n'est ce pas ? En anglais, souris c'est Mouse. Et le directeur des opérations du portail T4C, c'est Mouse ! Et quand Mouse n'est pas là, qu'est ce qui se passe ? Eh bien les HGM des serveurs font la fiesta entre eux et font des promos à tire larigot sur le portail. Avouez qu'il y a un travail de recherche quand même !
 
Je sais pas si c'est l'argent dépensé sur les promos qui font que les joueurs restent, ou s'il y a du multiboxing plus ou moins institutionnalisé pour l'xp en zone VIP 185+, mais pour peu que le staff se bouge un peu plus niveau com' et développement, le serveur pourrait tellement faire mieux...
 
 
4th Saga
Comme d'hab, pour connaitres les dernières news de Saga, il faut être dans le groupe Facebook du serveur qui a le bon gout d'être privé et qui requiert l'approval des staffeux du serveur qui le gèrent, ça fait un peu serveur "village" du coup... Niveau com' serveur on a vu mieux, et les 3/4 des posts ne sont que retrouvailles d'anciens serveurs et autres posts à flood. La population du serveur n'est pas très loin derrière celle de Realmud en tout cas.
 
Sinon bah c'est comme pour Realmud, des news pour les évènements saisonniers et les promos boutique, xp doublée (*tousse*) et j'en passe. Seule petit coup de pouce gameplay, la mise à disposition de tableaux Excel avec les recettes Arakas, Raven's Dust et Stoneheim de quelques métiers de craft. Et une terrible vérité apparait : ce qu'on peut crafter, c'est ni plus ni moins la liste des objets du serveur, ceux de base et ceux des ajouts. Du coup, un campeur n'a pas grand intérêt à monter son craft... Même si avoir une méthode alternative d'avoir certains objets rares comme l'amulette des héros est toujours bonne à prendre. Ou encore ces coffres oracles qui donnent 10 sets complets de dragonscale et qui refusent de filer cette fichue tiare d'émeraude...
 
 
Bon ok, j'étais en train de meubler, et quoi de mieux pour meubler de mettre une image de meuble ? La suite...
 
 
Abomination
Abomination hiberne encore et toujours, mais il faudrait qu'un jour, ça cesse quand même. L'épée de Damoclès qui pend sur l'orientation full PvP ne peut pas durer éternellement et le jour où un tel serveur tant attendu par une communautée orpheline depuis 5 ans pourra enfin exister sans opposition extérieure qui se sera dissipée d'elle même.
 
Le seul problème reste la 1.72 et sa com' foireuse pour faire confiance à sa barre de points de vie dans le feu de l'action. Après, est-ce qu'il vaut mieux un serveur pas parfait mais qui tourne, ou pas de serveur du tout ? La question est ouverte.
 
 
Grapevine
Si je vous dis qu'il y a eu un seul post sur le forum Grapevine depuis aout dernier, vous me croyez ? Tant mieux parce que c'est le cas. Du coup, ben... Passez votre chemin.
 
 
 
 
Les brumes, tenaces malgré l'automne très doux qu'on a eu (du moins en France), commencent enfin à se dissiper et on en sait beaucoup, beaucoup plus sur ce à quoi il faudra s'attendre du serveur.
 
Le site regorge de nouvelles décrivant le background du serveur. Normal, c'est un serveur orienté rôleplay. Descriptions des factions, évènements précédant l'arrivée des personnages sur Arakas, îles dont ils peuvent être originaires s'ils ne sont pas natifs, il y a de tout, et sans doute un peu plus que tout surtout si on veut jouer un personnage qui veut connaitre tout ça en jouant, sans se spoiler, même si c'est pas du Star Wars, hein.
 
Niveau gameplay, tout est résumé sur cette news. En gros, oubliez dard de feu, les rats du sous sol du temple de Lighthaven, la dague du crâne, le pilleur et sa robe blanche, on efface tout et on reprend de zéro. La magie a été redesign de sorte que les requis et les possibilités de chaque élément soient plus cohérentes et équilibrées, on dit adieu aux armes magiques +1 +2 et +3 et on dit bonjour aux maniements d'armes qui donneront les mêmes types de bonus, et on trouve des spécialisations martiales et magiques parmi lesquels il sera possible d'en choisir une de chaque, ce qui intéressera particulièrement les hybrides. Le tout sur une Arakas remappée, remixée et repeuplée où on restera dans un premier temps entre niveaux relativement bas. Parce que ceux qui viendront sur Brumes n'iront pas bilouter comme des malades, je suppose, mh ?
 
Parce que vu l'ambiance de sinistrose qui règne dans la communauté, on peut pas dire qu'elle s'attend à des miracles de la part de Brumes. D'une part, on a des délais qui se sont allongés, couplés avec un peu trop d'emballement côté communication serveur. Et d'autre part, le spectre d'anciens projets de serveurs rôleplay avortés ressurgit (Absolution, anyone ?). Difficile de rester optimiste avec un tel passé... Dans tous les cas, le projet c'est du solide, il y a une boîte derrière et une amorce de professionnalisation enclenchée pour tout le staff. Je vois mal une inondation avoir raison de ce projet.
 
De toute évidence, on peut s'attendre à une ouverture voire une bêta ouverte quelque part en début d'année, le début de serveur sera probablement timide et il faudra plusieurs mois le temps que le serveur prenne son envol et puisse parvenir à convaincre ceux qui se disaient alors Fontaine, je ne boirais jamais ton eau. Après tout, même Neerya a tourné à 20-30 joueurs au cours de sa première année avant d'arriver au point où il se trouve actuellement !
 
 
 
Et voilà le bilan 2015 des serveurs T4C du moment. Les serveurs francophones restent stables et poursuivent leur rythme de croisière, les serveurs anglophones continuent de reprendre du poil de la bête avec une approche plus discrète et familliale. Et pour 2016, un nouveau serveur rôleplay déjà bien dans les rails sortira des Brumes, et si Dialsoft se sent pousser des ailes, le moment pourrait redevenir propice pour relancer un serveur full PvP ! Bah quoi, on peut rêver, non ?
 
Dans tout ça, je ne vois rien qui pousse à être pessimiste sur l'avenir de T4C. Allez, bon réveillon à tous et à l'année prochaine pour de nouvelles aventures sur ce bon vieux jeu !
Repost 0
3 décembre 2015 4 03 /12 /décembre /2015 20:15

Obvious article title is obvious.

 

Bon eh bien voilà, après l'article précédent et l'annonce d'Aniel sur le forum Neerya, on sait maintenant davantage de ce qui attend le serveur T4C le plus peuplé du moment, désormais géré par le triumvirat Aniel, Sawk et Kain.

 

Bon, inutile de revenir sur les rôles de chacun, l'article le décrit bien, mais on peut déjà se dire qu'un staff de 3 personnes pour un serveur qui tourne souvent à plus de 80 connectés, c'est moins que celui de Realmud ou NMS-R qui tournent à 4 ou 5, pour 3-4 fois moins de population. Mais les 3 staffeux, ils chôment pas ! A chaque fois que je regarde la liste des connectés quand je suis en jeu le soir et le week-end, quand il y a du monde, il y en a toujours un des trois de présent, et ils chôment pas, ça anim, ça fait des p'tits jeux sur le Main, ça incarne des PNJ pour faire un p'tit peu avancer le rôleplay si besoin... Là dessus, rien à dire. Like, really.

 

Mais aussi, y'a des constats de faits et des projets pour y répondre, et c'est de ça que l'article va développer !

 

 

Peace & love

 

C'est un peu la réputation que s'est faite Neerya au fil des années, un serveur où le PvP n'a jamais vraiment trouvé sa place. Cependant, je ne pense pas vraiment que ça ne tient qu'au serveur en lui même, à mon sens c'est plus la communauté qui a fait ce que le serveur était et est devenu aujourd'hui, comme sur tout serveur généraliste. Le 0% drop équipé n'empêche en rien à ce qu'il y ait pas mal de PvP sur Realmud, par exemple.

 

A savoir qu'au moment de l'ouverture fin 2010, du côté du PvP, l'offre ne manquait pas. Entre Abomination qui battait encore son plein, Mémoria et NMS-Révolution déjà bien remplis et ayant chacun déjà une bonne communauté ouverte au PvP qui n'a aucune raison d'aller voir ailleurs, et sont venus sur Neerya ceux pour qui les autres serveurs ne leur convenaient pas, ou ceux qui attendaient un environnement neuf et qui ne voulaient plus du PvP de leur serveur où ils jouaient par défaut. Les années passent, le serveur a commencé à se faire une réputation de serveur peu propice au PvP, et les joueurs intéressés par ça, se rendant compte que la communauté qui s'est développée sur place n'y est pas propice... Et rebroussent chemin plutôt que de tenter d'imposer leur point de vue du jeu - minoritaire sur le serveur - par la force.

 

Et justement, il n'y a jamais vraiment eu du PvP en soi, mais plus de l'anti-jeu. J'entends par là du PvP destiné non pas à créer du jeu et des affrontements, mais juste de nuire à l'amusement, de pourrir la vie du jeu, et de finir par dégouter du serveur jusqu'à le quitter. Et ce même avec 0% de drop équipé alors que j'étais sceptique à ce que ça soit possible. En vrac, sur la vie du serveur, on a eu droit à :

  • Les gens qui scrutent la liste de connectés pour voir le perso et le down à vue sur son spot d'xp jusqu'à le dégouter du jeu. Ouais, y'en a comme ça, ils ont rien d'autre à faire de leur vie.
  • Ceux qui jouent sur les règles du serveur pour nuire le plus possible sans se faire prendre, en se faisant passer pour des bénis-oui-oui pendant les phases de jeu de groupe le temps d'avoir un gros niveau.
  • Ceux qui viennent juste parce que le serveur peuplé et que c'est facile d'y faire du frag, et que si à la fin ils ne reste plus qu'eux de connectés après avoir dégouté tout le monde, ils auront gagné le T4C
  • Ceux qui s'en prennent aux rôlistes parce que ce sont des sales bisounours consanguins qui n'ont pas leur place sur T4C. Sisi, je l'ai déjà lu.
  • Last but not least, les joueurs qui ne jouent pas le jeu du rôleplay et n'acceptent pas la défaite dans du PvP avec cadre rôleplay, parce qu'il peut y avoir du PvP dans le rôleplay, sisi.

 

Et pour finir, le fait que l'accent soit porté sur le contenu de groupe, avec les instances et la zone épique notamment, poussent à la coopération, fait que les joueurs ont relativement peu de raisons de se taper dessus, ce qui fait de Neerya avant tout un serveur PvE coopératif auquel l'imaginaire collectif de la communauté T4C a tendance à y associer cette image :

 

 

Parce qu'en effet, des guildes et teams qui se mettent sur la gueule dans la joie et la bonne humeur sans faire trop de dégâts collatéraux, ça n'a jamais vraiment eu lieu sur Neerya. Pourtant, comme le mentionne la news, il y a des fondements qui ont été creusés pour du PvP teamplay mais qui n'a jamais pris son envol : les repaires Invasions.

 

Quand Invasions a été annoncé, les joueurs d'un même repaire avaient à la base la possibilité de lancer une invasion d'un autre repaire en prévenant le staff qui organisera l'évènement à un moment propice. Dans les faits, il n'y en a eu aucune. Les raisons sont multiples : incohérence avec les évènements rôleplay en cours, perte d'un niveau de repaire (baisse de l'anneau de lien et du nombre de quêtes journalières faisables) possible en cas de défaite, le fait que les joueurs ont souvent un personnage dans plusieurs repaires différents...

 

Et pourtant, les quelques invasions qui ont été organisés par les animateurs en se servant des repaires en tant que champ de bataille ont eu un gros succès et ont été unanimement appréciés des participants, vidéo à l'appui.

 

Du coup, je mettrais ma pièce sur un projet d'automatisation des invasions avec l'utilisation du système d'arène inclus avec la 1.72 pour en faire un système de champ de bataille. On pourrait imaginer que ça puisse prendre la forme suivante :

  • Chaque map de repaire est copiée collée sur un autre coin de map pour ne pas influer sur les repaires présents sur Arakas, où les joueurs jouent leur rôleplay, font leurs quêtes, etc.
  • Deux équipes, les défenseurs, et les attaquants. Les attaquants ont un temps limité pour tomber le boss du repaire, au delà duquel les défenseurs sont déclarés gagnants.
  • On peut éventuellement imaginer une variante "Capture the Flag" sur lequel le système a été conçu à la base.
  • Des points d'intéractions à gagner qui peuvent être dépensés dans toutes sortes de récompenses.
  • Un système de classement de ligue peut être envisageable en compilant les résultats des batailles pour encourager la compétition ?

Je ne suis pas au fait des possibilités du système mais il y a moyen de moyenner, comme on dit, et ça serait sacrément prometteur et pour le coup assez inédit sur T4C.

 

 

Role playing and playing roles

 

Ah, le rôleplay sur Neerya, c'est tout une histoire qui peut se résumer en cycles sinusoïdaux qui n'ont pas franchement la même période :

  • A certains moments, c'est mort y'a personne même pas un chat en ville, alors que la semaine suivante, il se passe tellement de trucs qu'on a trop de mal à déconnecter sous peine de manquer un gros rebondissement, un peu comme quand toute une saison d'une série sort sur Netflix et qu'on a envie de tout regarder d'un coup.
  • A certains moments, les rôlistes râlent contre le staff qui est trop dirigiste et ne laisse pas assez de marge de manoeuvre à leurs personnages, alors que quelques mois plus tard, le staff est mécontent parce qu'il trouve que les rôlistes sont trop libres et prennent trop de largesses certains éléments de jeu et font n'importe quoi.

La constante, parce qu'il y en a une quand même, c'est que le rôleplay n'a jamais vraiment concerné plus d'un quart des connectés à tout moment, et le wipe n'a pas eu d'effet sur l'intérêt porté à la composante rôliste du serveur. Enfin après tout, sur un serveur généraliste, les joueurs font ce qu'ils veulent quand ils veulent, et force est de constater que ce n'est pas les contenus de groupe et/ou périodiques qui rendent l'environnement propice au jeu de rôle, la plupart des joueurs préférant rejoindre leur groupe de potes hétéroclytes en instance ou profiter de la zone épique tant qu'elle est ouverte et remettre le conseil royal ou les festivités d'équinoxe ou de solstice à plus tard... Même si je ne peux m'empêcher de penser que sur un serveur bien plus versé dans le rôleplay, de tels contenus de groupe peuvent fonctionner de sorte qu'on n'est pas obligé de practiser avec l'ennemi (rôleplay !) pour parfaire son groupe d'exploration de donjon, mais c'est un autre débat.

 

Toujours est-il qu'à l'heure actuelle, le rôleplay sur Neerya fait un peu grise mine, ce qui est peu étonnant avec 3 personnes dans le staff qui doivent désormais se répartir également les tâches administratives et techniques. Le constat de l'annonce d'Aniel n'aura donc pris personne de court.

 

Alors quoi de neuf pour la suite ? On a déjà quelques indices et pas uniquement dans cette annonce, en voilà un déjà :

 

 

Ah, les lingots, héritage d'Audovera qui a été repris après son départ et le wipe, la fameuse monnaie alternative à usage uniquement rôleplay sans aucun lien avec les pièces d'or que les joueurs s'échangent et qu'ils utilisent pour acheter des trucs aux PNJs... Inutile de résumer les pages de débat que ça a causé sur les forums et l'image de caste qu'elle donne aux rôlistes qui sont genre dans leur bulle avec leur monnaie à eux.

 

Mais le fait est que, voilà, la banque centrale althéenne a été submergée par les flots par un grand méchant LéviaBall... Sisi je vous jure que c'est vrai c'est vraiment comme ça que ça s'est passé ! Donc voilà, il y a des lingots en circulation, mais plus de banque pour les échanger. Du coup, je mets ma pièce sur un système de monnaire revu et corrigé et bien intégré dans le jeu. Genre je sais pas moi, un marchand spécial qui permet de se payer des trucs skin avec ça. Le but reste qu'on ne se retrouve pas avec des GB camper le rôleplay pour s'optimiser encore plus. Désolé pour ceux qui ont kiffé camper leur manteau des éléments avec leur reroll mage chez Syl à l'époque Goa pour la refiler à son archer et optimiser son enchevêtrement, mais avec le recul c'était un tout petit peu borderline quand même.

 

Mais aussi au programme, je cite, des ajouts demandés depuis des années et des années par les joueurs qui vont enfin voir le jour ! Ainsi que des nouveautés pour rendre le jeu encore plus réaliste.

 

Euh, là je vois pas trop. Les rôlistes ont demandé qu'une chose, c'est davantage d'indépendance et que les animateurs aient une place de maitre de jeu de rôle sur table plutôt que de scénariste de blockbuster hollywoodien. Bah ça c'est bon Aniel l'a visiblement compris mais après ? Davantage de mapping pour poursuivre les évolutions du monde selon les infuences des actes rôleplay ? Mouais, il s'est pas passé grand chose de fantastique. Les repaires invasions plus réalistes avec davantage de restrictions ? Ah bah ça c'est déjà fait il y a quelques mois. Mouais bon bah là je sèche, alors on verra.

 

 

Timeline

 

Bon, la news part dans tous les sens alors remettons un peu d'ordre chronologique là dedans.

 

On dirait que l'image a été photoshoppée pour traduire "PAST" et "FUTURE" en français...

 

1/ En cours au moment de l'écriture de la news c'est le fameux outil pour donner plus de liberté aux rôlistes. On suppose un truc automatisé avec les lingots, pour pas que le PNJ Audocha courre après les personnages salariés pour filer leur paie.

 

2/ Le projet de grande ampleur pour donner de quoi faire aux amateurs de PvP, basé sur Invasions, une nouveauté dans le monde T4C qu'on nous dit. On suppose un remix des arènes capture the flag présentes sur NMS-R et Realmud avec les assauts de repaires de faction, des bastons attaquants contre défenseurs.

 

3/ Les ajouts demandés depuis des années par les rôlistes. On suppose qu'on en sait rien et que déjà faudra voir l'impact qu'aura l'outil précédemment évoqué pour voir comment évolue les besoins des rôlistes.

 

4/ Les métiers, ou l'arlésienne de Neerya, déboulera après que tout ça soit terminé.

 

 

Sur ce magnifique résumé tl;dr plus haut, maintenant on sait à quoi s'attendre de Neerya et c'est pas plus mal. Et comme j'ai déjà résumé avant alors j'ai plus grand chose à dire en terme de conclusion. Ah, si, parce que j'ai l'air de me moquer gentillement de l'équipe Neerya comme ça, alors je vais conclure cet article par quelques mots de la fin de la news auxquels j'adhère complètement :

 

Cependant n’oubliez pas nous sommes que 3 et que nous ne sommes pas des robots.
Nous sommes aussi dépendant de Dialsoft et donc de leur souci de serveur qui crash indépendamment de nous.

 

A bientôt pour le prochain article !

Repost 0
21 novembre 2015 6 21 /11 /novembre /2015 16:40

La vie ne s'arrête pas, elle continue de plus belle puisque le Let's Play sur NMS-Révolution a franchi un nouveau cap, celui d'enfin abandonner cette bonne vieille île d'Arakas pour celle de la capitale royale, Raven's Dust, le requis étant imposé étant la complétude de la liste des items du métier de prédilection de la blonde dont les aventures sont relatées, à savoir la forge. Retour donc sur ses statistiques au niveau 35 :

 

 

Et le craft ultime qu'elle a finalement réussi étant les "flèches empoisonnées". On supposera bien évidemment qu'une enclume, un marteau et une forge chauffée à plusieurs centaines de degrés aura été nécessaire à leur confection. Spoiler alert : ça ne sera pas les seules flèches qu'un forgeron pourra crafter, on aura les puissament empoisonnées, et enfin attention tenez vous bien, les MORTELLEMENT empoisonnées. Ca en jette, hein ? Même Fabrice Luchini n'en revient pas.

 

 

Bon, alors ces flèches parlons en. Bon, ça demande un peu des requis de partout sauf en endurance parce que faut être un peu fort et assez agile pour manier des flèches d'ordinaire, mais aussi assez sage et pas trop con pour manipuler le poison. De base, les flèches font 2-3 dégâts (les flèches vendues à Windhowl font 1-2 pour comparaison). Par contre, le plus important, c'est la suite de symboles qui suit le nom de l'item dans l'inventaire : "x30".

 

Non, ce n'est pas le nom du nouveau copain de R2D2 dans le prochain Star Wars du mois prochain, mais ça veut dire qu'il n'y a que 30 munitions, et qu'au bout de 30 tirs, bah fini, a pu de flèches. Euh... Comment dire, on est supposé jouer comment avec ? On tire une flèche, et vite faut switcher de carquois le temps que le poison fasse son effet ? Eh merde, j'ai tiré 2 flèches dans le vide le nez dans l'inventaire... Bref, c'est pas jouable en pvp, et en pvm n'en parlons pas, le temps de tuer 6 gobelins, t'as plus de flèches. Bon, ben ça va rester bien sagement dans le coffre...

 

Bon, je vous fais pas le récit de l'accès à Raven's Dust, elle a eu largement le temps de tuer au moins deux mille gobelins et de battre aux échecs l'ermite avant de finir par accepter de se faire envoyer dans la capitale royale par les mages de la tour de Windhowl tellement ils en avaient marre de voir sa gueule...

 

 

Starmania

 

Quand la guerrière blonde arrive en ville, les gens changent de trottoir...

 

Ou pas, parce que pour l'instant, elle fait pitié avec son armure de maille et son bouclier orc, et c'est pas sa grosse lame bleue qui va la protégrer. Du coup, elle restera un petit moment en ville, ce qui est fort urbain de sa part. Exploration de la ville et des nouveautés et quêtes seront donc au menu.

 

Alors quoi de neuf dans Silversky made in NMS-R ? Bah déjà pour commencer, il y a un étage au temple, et à l'étage, il y a un prêtre qui file une quête, Père Dolyan. Comme ça, d'entrée de jeu. Et ça tombe bien, puisqu'il faut retourner sur Arakas et plus précisément au château d'Olin Haad pour taper ces gros bonhommes en armure lourde noire et en hallebarde récupérer un document important. Eh ben en tout cas, ils cognent sévère, mais j'ai eu du bol et j'ai pu revenir au Père assez rapidement pour apprendre, en plus de gagner 300k points d'expérience, qu'en fait, PLOT TWIST, les mecs ont aussi fait la quête d'accès à Raven's Dust et envisagent d'attaquer le temple Lotharien au désert ! Parce que, mine que rien, y'a un joujou que Glu' il aime pas, là bas... Mais ça sera pour plus tard, quand l'hiver sera avancé et qu'on aura besoin de chaleur.

 

On a aussi le Karl Lagarfeld du coin, Bobaborh, qui contrairement à celui du monde réel n'a pas de chatte. Par contre, comme lui, il bosse dans la haute couture et il kiffe aime prendre les gens de haut, et pour qu'il daigne nous parler plus en avant de son art, il faut montrer qu'on le mérite, et pour cela, rien de plus simple : il suffit de lui fournir de la thune, comme dans la vraie vie.

 

Après cette leçon de vie enseignée par les rédacteurs des quêtes du serveur, techniquement parlant, il faut d'abord lui donner 1 pièce d'or, puis 10, puis 100, puis 1000, puis 10000, puis 100000... Et c'est tout, voilà, GG, vous avez gagné 300k points d'expérience et l'accès aux formules de couture avancées de l'île, ce qui fait donc environ 2,7 points d'expérience par pièce d'or, plutôt honnête comme ratio. A priori, avant la division de l'or, il fallait lui filer 1 million en plus, comme quoi, ils ont quand même modifié quelques trucs en plus de retirer un chiffre dans le prix de vente des compos, des formules et des cailloux. Je me demande comment les valeurs en or ont pu être déduites d'ailleurs au moment où la quête est sortie, il doit bien y en avoir qui ont claqué des dizaines de millions avant de comprendre le truc de la quête...

 

La maison juste au sud de ce couturier de talent héberge Naadriel, nom sur lequel je ne me ferais aucun commentaire, qui a une armure aussi noire que ses paroles quand elle dit Ne m'approchez pas, humain, pour votre bien. Bon au moins, sa vision a été obsurcie, mais pas trop pour qu'elle voit que mon personnage est bel et bien une humaine qui n'a pas fait de renaissance. Rien sur elle dans le livre des quêtes, tant pis, on verra plus tard.

 

 

Silversky Resort

 

 

Mais ce n'est pas tout, il y a encore plein de trucs chamarrés à voir et à faire à Silversky, un vrai parc d'attractions !

 

Enfermé dans sa chambre de l'auberge de trouve Parsi Chepterre, qui ne sert qu'à entrainer la nouvelle compétence de coup critique. Rien à dire de plus si ce n'est que je n'irai probablement pas lui causer avant très très longtemps, la compétence n'étant en rien prioritaire à bas niveau avec une arme de noob. Cyleza tient la maison des guildes du coin, rien à dire de plus qu'une explication du système de guilde et une porte verouillée.

 

Au sud, grande nouveauté exclusive NMS-R, il y a un port avec un bateau ammaré dont un des matelots permet de rallier la ville de Lighthaven et surtout le capitaine du coin, Humphrey le Barbu, qui attend qu'on lui rapporte une carte au trésor pour partir à l'aventure sur son raffiot. Certainement le dernier donjon ajouté en date sur le serveur, en revanche, rien n'indique où trouver la carte et aucune entrée dans le journal des quêtes ne concerne cela, et d'ici à ce que la guerrière le trouve, elle sera probablement trop haut niveau pour parcourir le donjon... Affaire à suivre ?

 

Sortons du port et montons vers le nord vers un grand bâtiment qui se trouve être le siège social de cette grande boite du CAC 40 qu'est la formation continue professionnelle, avec fontaine à l'entrée et tout le tralala. D'ailleurs, ça tombe bien, ma guerrière est une CAC qui va bientôt atteindre son niveau 40, et elle se dirigera vers Babulle qui la poursuivra dans sa formation de grande maitresse forgeronne, à commencer par la première recette à 24 points, celle de la masse à ailettes enchantée :

 

Où sont les ailettes ?

 

Rien de bien compliqué a première vue, on retrouve des trucs qu'on a crafté sur Arakas en minant du fer, un parchemin d'enchantement pour ajouter le mot enchantée à la fin du nom de l'item (Ayem de Secret Story en a probablement trop abusé dans sa jeunesse), et une pointe affutée qui se farm sur un des boss orc de Raven's Dust. Du coup, on y reviendra plus tard.

 

De retour vers le temple, on peut croiser dans l'enclos à cochons une certaine Porcine Citre qui les élève... Mouais, ça m'a l'air louche, probablement une pnj de quête d'accès déchu comme tous les pnj chelous et out of place qu'on peut croiser ici et là sur NMS-R. Juste à côté au nord se trouve la prison de la ville qui est toute vide, ce qui est finalement représentatif de l'activité rôleplay du serveur.

 

Sleeping Beauty's Castle

 

Ce screenshot n'est pas tiré du serveur, ni du jeu d'ailleurs.

 

La belle au bois dormant qui dort dans ce chateau n'est autre que le roy Theodore qui passe son règne à dormir. On tient là peut être une caricature souhaitée par les mecs de Vircom sur le conte éponyme ?

 

En tout cas, le château royal est rempli de plein de trucs nouveaux qui ne servent essentiellement qu'à une quête, celle du cadeau de la princesse Delilah. Ca fait un moment que je l'ai finie donc je vais essayer de résumer de mémoire, avec l'aide du wiki des joueurs :

  • La femme de chambre de la princesse est horrifiée, son paquet cadeau a disparu ! Vite, il faut le retrouver, et ça se trouve, ce sont ces cuisiniers payés au black au lance pierres qui sont derrière ce vol !
  • La cuisinière avait trop peur qu'on la dénonce au fisc, donc elle a rejeté la faute sur le gardien de prison, ce grand baraqué lui aussi sous payé et qui voulait offrir un cadeau pour sa dernière conquête...
  • Mais comme en fait il est un peu bêbête et qu'il n'a rien d'un coureur de jupons, le gardien dira juste qu'il a vu un paquet la dernière fois qu'il est allé prier Artherk en compagnie de l'évèque.
  • Non seulement l'évèque est malade (quelle grande surprise !) mais en plus, il n'y a plus de paquet... Du coup, le gardien a peut être menti ? Pas forcément, puisque le prêtre assistant a aperçu un courtisan embarquer le paquet avec lui.
  • Mais quel courtisan ? Il y en a une dizaine au rez de chaussée qui attendent la surprise de la princiesse ! Après être passé pour le relou de la fête à interroger les gens, le dernier d'entre eux aura été suffisament honnête pour rapporter le paquet d'où il venait...
  • ... De la chambre de la princesse où la servante saute sur la guerrière pour la remercier d'avoir monté et descendu des dizaines d'escaliers pour rien avec aucune expérience mais un joli anneau qui, quand il est porté, augmente de 2% ses chances de réussite de craft.

Cette quête, comme celle des recettes de couture, aura enseigné au joueur une morale digne d'un grand classique Disney : c'est l'intention qui compte. Même si vous avez l'impression de vous être fait chier pour rien, vous serez quand même récompensé.

 

 

Good ol' stuff

 

NMS-R, c'est non seulement des nouveautés, mais aussi la réhabilitation des anciennes quêtes qui deviennent plutôt intéressantes à faire. Pour Silversky, on a :

  • La lame d'acuité avec le bouquin de l'art de la guerre, celle des 500 gobelins à tuer et compagnie, aucun changement, pas d'expérience et les armes sont les mêmes. Bref, des objets de collection.
  • Tuer le bouffon morbide pour Samuel file en plus de l'indispensable protecteur scarabée 400k points d'expérience.
  • Le début de la quête d'alliance où il faut tuer 10 cochons doit filer pas mal d'expérience aussi mais je ne sais plus combien, 200k peut être ? En même temps, c'est que des cochons...

 

 

Et voilà, fini le tour de Silversky version NMS-R ! Comme vous pouvez le voir, il y a quand même de quoi faire en arrivant pour progresser et être mieux armé pour s'aventurer en dehors de la ville !

 

Navré, pas de screenshot de la progression de la guerrière... Parce que j'en ai pas pris et que j'ai avancé un peu plus loin depuis. Ne vous inquiétez pas, j'y reviendrais d'ici quelques semaines à la 9ème partie de la grande saga Let's Play !

 

Bon jeu !

Repost 0
12 novembre 2015 4 12 /11 /novembre /2015 22:10

Et le début d'une nouvelle...

 

Mais attend, notexactly, c'était déjà la fin d'une ère l'an dernier avec le wipe RP et tout, regarde, j'ai retrouvé l'image de l'époque, tu serais pas en train de nous refourger un vieil article ? Flemmard, va !

 

 

Et pourtant... Alors ouais, il n'y a pas de wipe RP ni de wipe tout court mais je me base d'un constat tout simple : la composition du staff du serveur à l'heure actuelle n'a plus rien à voir du tout avec celle de l'an passé, jour pour jour ou presque. Eh oui, tous les staffeux actuels ont maximum un an d'ancienneté, ne reste plus personne des débuts du Draconis Sanctum et encore moins des débuts de Grim Hawk, et c'est Aniel qui après un an de bons et loyaux services, qui récupère le fauteuil d'administrateur du serveur.

 

Alors du coup, quel héritage les retraités auront laissé aux bleus bytes ? Vous l'aurez compris, cet article va s'attarder sur les dernières mises à jour de ces derniers mois qu'Eole et Kiruto auront laissé derrière eux avant de se retirer.

 

 

Heroday

 

Voilà comment on pourrait résumer en 7 lettres la nouvelle mouture du Seigneur Sorcier introduite mi-septembre dernier. On passe d'un boss typé liche avec milking et invocations à zoner à un combat instancié scripté qui peut être engagé par 3 groupes simultanément (de leur côté sur une map dupliquée du combat)... Avec une limite journalière puisque sa difficulté ne fait qu'augmenter avec le nombre de fois que le combat est terminé de sorte qu'après une petite dizaine de combats, il vaut mieux stopper les frais et attendre le reset. Une sorte de quête journalière de groupe, si on veut.

 

Bon, il y a du bon et du moins bon et plutôt que de faire un pavé indigeste avec descriptions et avis mélangés, je vais diviser tout ça en pros & cons :

 

+ Le script du combat. Là dessus, rien à dire, on est à des années lumière du combat précédent qui, bien que rentable en XP, personne ne s'y attardait des heures et des heures parce que le combat était juste chiant et ennuyant. Là, il y a des phases, les personnages peuvent jouer leur rôle, il y a une stratégie à adopter pour venir à bout de chacunes d'entre elles, des réflexes à acquérir en fonction des techniques utilisées par le boss et ses adds, des éléments de décor à utiliser... Le wiki joueurs a publié un joli petit guide qui décrit très bien le combat. Bref, la raison d'être de cette refonte et son gros point fort.

+ Les récompenses or et items. Pas de jaloux ni de drama, les récompenses en or et en items sont individualisées. Fini les risques de ninja de loot, de frustration pour avoir perdu 15 rolls d'affilée sur sa robe prêtre ou du zoneur qui se gave bien sur l'or que la mort des invocations lui a apporté. Chacun est logé à la même enseigne, et vous pouvez du coup ranger votre équipement chance qui n'a plus d'utilité ici.

+ Le système de difficulté. J'ai hésité à indiquer cet aspect de la refonte en tant que point fort ou en tant que point moit' moit' mais finalement, c'est pas si mal trouvé. Il fallait une mécanique agissant comme un garde fou pour empêcher que le boss ne soit bouclé et squatté h24 par les mêmes groupes, et c'est finalement une difficulté progressive indexée sur la somme du nombre de fois que les joueurs d'un groupe donné l'ont tombé et remise à zéro tous les jours qui a été gardée. Ca permet surtout de toujours pouvoir se démerder pour monter des groupes à toute heure de la journée, ce qu'un cap de nombre de combat réalisable rend difficile, et surtout, ça a cette petite dimension d'achievement quand on tombe une grosse difficulté, et évidemment, plus la difficulté augmente, meilleures sont les récompenses, dont l'expérience. D'ailleurs, en parlant de ça...

 

Des fois, il sort son chien, le seigneur sorcier, et il rigole zéro, voyez plus bas le résultat...

 

- L'expérience. J'attendais le volet expérience de la refonte au tournant en me demandant si la répartition se fera plus fidèlement par rapport aux ratios généralement constatés en jeu sur les spots solo, ou au moins, respecter une certaine rétro-compatibilité avec les rendements de l'ancienne mouture du boss. Force est de constater que les grands perdants sont de loin les mages et en particuliers les lanceurs de sorts de zone (eau et air) qui ne sont plus aussi indispensables au groupe qu'auparavant et qui peinent à gagner 50% de plus d'expérience par combat que l'archer ou le guerrier qui, à peu de choses près, arriveront à maintenir leur taux d'expérience pré-refonte sur les 1-2h d'enchainement du boss jusqu'à arriver à une difficulté trop haute.

- La routine ?... Passé la découverte, l'enchainement de combats au seigneur sorcier jusqu'à une difficulté plafond d'environ 50-60 s'insère dans la routine classique du joueur de Neerya aux côtés des quêtes journalières, et le reset journalier incite là aussi à ne pas louper d'occasion de faire son quota de combats pour ne pas louper d'occasion de se faire de l'expérience "rentable". Pas glop pour le rôleplay, qui est déjà au point mort lors des ouvertures de la zone épique, où l'on retrouve quasiment tout le serveur dedans...

 

Bref, un boss scripté qui s'inscrit dans la politique d'évolution du serveur avec la généralisation des mécaniques de combat qu'on retrouvait en zone épique, l'évolution de la difficulté, le modèle de répartition des récompenses... Mais qui s'accompagne également d'un coup de levier supplémentaire en direction d'un nivelage des rythmes d'expérience entre personnages différents, même si la hiérarchie physique<hybride<magique est respectée. On est encore loin d'un nivellement parfait à la NMS-Révolution qui n'est de toutes façons pas souhaitable - le jeu de base est ainsi fait, il faudrait alors revoir tout l'aspect progression PvE du serveur - et on ne parle que d'un combat effectué que deux heures par jour maximum donc l'impact devrait rester relativement faible.

 

 

Epic in the name

 

Je vais passer relativement rapidement là dessus puisque la zone épique n'a été que simplement retouchée et peaufinée, pas de bouleversement ici. Modifications sur le nombre et le système de respawn des monstres et expérience ajustée de façon à ce que ça ne change rien au final si ce n'est un petit up de la difficulté et affinage des timers à battre pour débloquer le mode difficile des vagues d'Una, dont l'expérience à quelque peu baissée pour que la zone ressemble moins à un élevage de poules en batterie.

 

La seule nouveauté qui reste encore mystérieuse à l'heure actuelle sont quelques nouvelles récompenses données par les coffres d'Una dont on suppose dans les milieux autorisés que ça serait une sorte de monnaie pour pouvoir obtenir des objets issus normalement de ces coffres en cas d'extrême malchance. Une sorte de système d'emblèmes de vaillance à la WoW, en somme, histoire de ne pas repartir les mains vides avec des potions de chance à ne plus savoir quoi en faire.

 

Avant de passer à la suite, un peu de défouloir epic. Je me suis remis à Doom récemment mais jamais je n'aurais le niveau du mec qui joue... En tout cas, si les jeux de shoot à l'ancienne vous bottent, je vous recommande chaudement ce map pack pharaonique. Et oui, il y a des niveaux de difficulté moins élevés, quand même.

 

 

 

Daily invaded

 

La dernière grosse partie des dernières mises à jour concernent Invasions, ses repaires, et ses quêtes journalières. Pour commencer, pas de changement sur l'anneau de lien ou sur les récompenses achetables avec les bons de ravitaillement. Par contre, suite à une animation durant laquelle le Seigneur Sorcier est venu provoquer les aventuriers à Grim Hawk, les repaires des factions d'Invasions ont été mis à sac par ses sbires. Donnez moi votre puissance, pendant que temps vouus perdez la vôtre, qu'il disait, le vilain chien-chien.

 

Bah ouais, en même temps que ce bon toutou à sa mèmère s'est renforcé et s'est instancié trois fois, il a bouffé d'un coup 90% des boosts des anneaux de repaire et entres autres fait perdre le cap dextérité de tous les corps à corps du serveur. Ben ouais, les repaires ne sont plus que des champs de ruine de niveau 1 et il incombe aux aventuriers de reconstruire tout ça, ce qui sert d'excuse va initier une campagne de vidage de coffres mule de collecte d'ingrédients pour remonter tout ça à bloc et restaurer leur cap dextérité aux pauvres guerriers. Bon, cette période de nerf transitoire n'aura duré que 3 semaines en pratique, mais je me demande si au bout du compte ça en valait la peine...

 

Ce que j'aurais espéré, et continue d'espérer, c'est la remise en avant des invasions de repaires à proprement parler, ne serait-ce qu'en tant qu'évènement périodique. Le peu qu'il y a eu par le passé a très bien marché et c'est une des rares occasions de jouer en PvP sans que ça parte en sucette entre joueurs.

 

Au passage, les repaires sont devenus un peu plus restrictifs sur qui ils laissent entrer. Si la Nature continue accueille tout le monde, le manoir citadelle des haruspiciens n'est plus open bar : fini les plumés qui pouvaient sans souci y entrer ! Niveau cohérence rôleplay, ça le faisait pas vraiment... Tout comme les neeryens qui pouvaient se pointer sans souci à la fois à la cité céleste artherkienne et à la forteresse souterraine ogrimarienne. About time.

 

Et enfin, il y a du nouveau dans les quêtes journalières : c'est 5 missions et 1 tâche qui ont été ajoutées, et pas des moindres : une mission au fin fond d'Anwynn qui demande l'ouverture de la porde Nord, et une mission dans le Draconis Sanctum. Rien que ça. Voilà qui a ravivé les doléances concernant certaines quêtes reconnues comme trop "chiantes"... Et voilà le résultat, 5 jours plus tard :

 

-> Les rats de la cité perdue : vous n'aurez plus que 6 rats à tuer en portant les gants de protection.
-> Les dragonnets zombies : le nombre passe de 10 dragonnets à 8.
-> Les aventuriers possédés : il faudra tuer 5 aventuriers au lieu de 7.
-> Les défenseurs de la ruche : il faudra tuer 12 guêpes au lieu de 20.
-> Les arcs des fermières : le nombre passe de 10 à 5.
-> Les quêtes liées à l'orbe de tromperie et aux venins de serpents sont moins contraignantes.

 

Quand même. Si j'étais mauvaise langue j'aurais pu dire que c'est grosso modo la liste des frustrations qu'ont exprimé les animateurs actuels lorsqu'ils jouaient en tant que joueur.

 

S'il y a quelques points assez justifiés comme le dernier sur l'orbe et les venins qui sont de la pure RNG frustrante, sans parler de ces fichues abeilles qui ont tendance à porter trop de coups fatals aux serpents surtout quand on est corps à corps, le reste ne change pas grand chose au mieux, ou incompréhensible au pire. Je ne voyais pas, mais alors vraiment pas la quête des abeilles comme une des plus pénibles à réaliser, au contraire même. Si quelqu'un peut m'expliquer dans les comz', je vois vraiment pas. Il y a eu une tentative de pouvoir shunter les les portes d'Anwynn avec des parchemins que donnent les auxiliaires de missions, ils ont été très vite retirés après bugs et/ou abus.

 

Bon, là aussi ça ne casse pas trois pattes à un canard, les quêtes demeurent variées et les quelques acourcissements compensent l'ajout des nouvelles. Maiiiis quand même, sur le principe !...

 

Juste un dernier mot pour dire que les restrictions des fontaines efliques de boost aléatoires ne sont plus restreintes à une fouchette de niveau où qu'elles se trouvent. La crainte au moment de leur introduction était que les hauts niveaux qui se promènent sur les premières îles pour faire leurs quêtes journalières ne les chippent aux bas niveaux, mais finalement, bof quand même. Un bon move là aussi à mon avis.

 

 

Travail terminé !

 

Eh ouais, c'est fini l'article. Deux jours après la parution du dernier quand même, on peut me féliciter hein ! Bon, ceci étant je ne pense pas que le prochain sortira avant la semaine prochaine, il risque d'être un peu plus long à rédiger.

 

Maintenant, faudra voir ce que donne un Neerya à la sauce 2016 dorénavant piloté par le trio Aniel, Sawk et Kain désormais, et surtout ce vers quoi on se dirige d'un point de vue orientation du contenu, équilibrage et compagnie. Ce qui ne manquera pas d'alimenter les futurs articles !

 

Sur ce, je vais céder à l'appel de l'aventure et rejoindre la ligue des explorateurs à la recherche de bouts de cartons virtuels ! A bientôt !

Repost 0

Bienvenue !

  • : snakes'n'ladders
  • snakes'n'ladders
  • : Information, news and reviews on Dialsoft's The 4th Coming online RPG. Other games may be covered so don't be surprised ! Plus random stupid stuff.
  • Contact

Recherche